Magazine Conso

Pyongyang

Publié le 15 décembre 2007 par Lorraine De Chezlo
de Guy Delisle
Bande dessinée - 176 pagesEditions de l'Association - 2e trimestre 2003
Guy a vécu deux mois en Corée du Nord dans le cadre professionnel : un remplacement dans le studio d'animation Scientific Educational Korea, une fabrique de film d'animation pour éduquer les masses et faire entrer des devises étrangères. L'exotisme de cette contrée extrême-orientale ne ressemble à aucun autre. Ce séjour dans un des pays les plus fermés du monde sera l'occasion pour Guy Delisle de nous faire partager sa solitude d'expatrié, malgré le fait qu'il lui est interdit de se déplacer seul, et le quotidien de ce pays soumis à la dictature obscurantiste, bien qu'officiellement les Coréens du Nord y mènent une vie parfaite...
Ca vous dirait un petit voyage peu classique, dans un pays que les pas des touristes ne foulent jamais ? Un dépaysement total, un déroutement de chaque instant ? Autre pays, autres moeurs... Vous irez de découverte en découverte, de stupeur en consternation. Mais ça vaut le voyage.La collection Ciboulette du label indépendant L'Association nous avait proposé de découvrir l'Iran à travers Marjane Satrapi, cette fois, le canadien Guy Delisle nous livre ses chroniques hilarantes et graves, incroyables d'absurdité sur la terreur qui règne et la propagande qui entrave la population, effrayantes par la vétusté, l'absence d'électricité, de connexion internet, l'absence de vie tout simplement. Les rues sont constamment vides, sauf la nuit, quand la ville est plongée dans le noir : pas de phares de voiture allumés, pas d'éclairage public, seul les statues à la gloire du grand leader (Kim Il-Sung et/ou Kim Jong-Il, le fils) sont illuminées non-stop... Pyongyang est un album merveilleusement réussi, grâce au talent de Guy Delisle, de ses dessins en noir et blanc, de sa liberté de ton, n'hésitant pas à rire, jouer de complicité avec son lecteur, ni même à faire dessiner deux planches par un de ses amis.
Faut pas bouder les bédés, il existe tant de trésors, celle-ci est réellement une pépite qui m'a rendue impatiente de découvrir Chroniques birmanes et Shenzhen, du même auteur. Pyongyang, enfer et contre tout - Libération.fr'Juste dosage' selon Tamara - Tamaculture

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lorraine De Chezlo 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines