Magazine Conso

REBETIKO (La mauvaise herbe)

Publié le 13 juillet 2010 par Lorraine De Chezlo
REBETIKO (La mauvaise herbe)de David Prudhomme
Bande dessinée - 100 pages
Editions Futuropolis - novembre 2009
Prix "Regards sur le monde" - Festival Angoulême
Prix "Coup de coeur" - Festival Quai des Bulles Saint-Malo

Les Rébètes firent parler d'eux dans les années 20 et 30 en Grèce. Marginaux venus de Turquie ou des Îles Grecques, ils étaient des musiciens libertaires, épicuriens, amateur d'alcool et de haschich, de nuits enfumées à jouer et rejouer des morceaux de rébétiko. Mais aussi à échapper à leurs ennemis, trafiquants de drogue créancier ou policiers chargés d'appliquer l'interdiction de leur musique.
Rébétiko est un album qui rend hommage à un courant musical REBETIKO (La mauvaise herbe)peu connu en Europe mais dont les figures populaires ne manquèrent pas de provoquer des scandales en diffusant leur musique déviante. Ils étaient des poètes, des âmes sombres. Et le rébétiko sonne comme un fado oriental. A voir l'album de prime abord, les traits sombres et les cases aux figures un peu statiques m'ont laissée sceptique. Et puis très vite, les pages tournées ont révélé une histoire inconnue de moi, une ambiance particulière et m'ont appris l'existence de ce mouvement à travers des personnages forts, tragiques, malmenés, ennivrés. Beaucoup d'hommes, et cette femme à demi énigmatique, personnage secondaire mais grand symbole de liberté.Un remarquable travail de documentation que l'on devine en lisant ce que l'on prendrait pour une pure fiction méditerrannéenne.
Les 21 premières planches en noir&blanc - Futuropolis
L'avis de Mo'La Fée - Bar à BD

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lorraine De Chezlo 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines