Magazine

Un point sur l'élection présidentiel

Publié le 16 décembre 2007 par Aurialie

Deux semaines après le raz-de-marée électoral de Russie Unie aux élections législatives et quelques jours après l'annonce de la candidature de Medvedev au poste de président en remplacement de Poutine, l'opposition tente de se faire une place dans la prochaine course électorale présidentielle. Mais les places sont très difficiles à obtenir et de nombreux candidats ont décidé de jeter l'éponge.

Il y a quatre jours, Garry Kasparov a renoncé à déposer sa candidature, son parti n'ayant même pas eu la possibilité de louer une salle pour entériner sa candidature. Vladimir Boukovski a connu exactement le même problème : trois jours avant son congrès d'investiture (qui se tient cet après-midi au musée Sakharov), l'administration de la salle dans laquelle il devait se tenir, a finalement refusé sa tenue, sur ordre du FSB. Mais même s'il est investi président par ses partisans, sa candidature sera encore semée d'embûches, la Commission centrale électorale soulignant qu'il n'a pas vécu 10 ans sur le territoire russe et qu'il a la double nationalité (accusations déjà évoquées ici). Le leader du parti Iabloko, Grigori Iablinski, qui a également renoncé à se présenter, soutient d'ailleurs sa candidature. Autre candidat malheureux à l'investiture : le leader du Parti Républicain, Vladimir Ryjkov.

Qui restent-ils pour faire face à Medvedev : le candidat communiste Guennadi Ziouganov, le parti du Parti démocratique, Andreï Bogdanov (dont j'entends parler pour la première fois), le leader de l'Union populaire démocratique, proche de la coalition l'Autre Russie, Mikhaïl Kassianov, le leader du Parti libéral-démocrate Vladimir Jirinovski, un des leaders de l'Union des forces de droite, Boris Nemtsov. Tous ont été investis par leur parti ou vont l'être prochainement (date limite de pré-candidature à la Commission centrale électorale : 23 décembre), mais leurs candidatures n'ont pas encore été acceptées par la Commission. La date limite pour déposer les documents nécessaires à l'élection, dont deux millions de signatures en leur faveur, est fixée au 16 janvier 2008. Dix jours après au maximum, la Commission donnera le nom de tous les candidats qualifiés pour la course finale.

О кандидатах в президенты

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aurialie 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte