Magazine Culture

NCIS fait couler la Star Ac 7

Publié le 16 décembre 2007 par Guillaume @influencelesite



Mais que se passe-t-il dans le petit monde impitoyable de la TV? Voilà que M6 souvent citée comme étant la petite chaîne qui monte (ça fait des années qu'on entend ça) vient de donner à TF1 une fameuse baffe médiatique.
Déjà la semaine dernière, la série NCIS qui est portée par l'acteur américain Mark Harmon, avait donné du fil à retordre à TF1 et à la Star Ac. Si la série de M6 avait remporté le match, les scores d'audience étaient serrés entre les deux programmes. TF1 ne semblait pas être inquiète...
Pourtant...M6 a de quoi rigoler...ce vendredi 14 décembre 2007, Mark Harmon et son équipe ont écrasé Sylvie Vartan, Nikos et les élèves. M6 diffusait 3 épisodes de la célèbre série. Un risque? pas du tout, la petite chaîne est devenue leader de la soirée.

Les deux premiers épisodes ont rassemblé 6.1 millions de téléspectateurs en moyenne pour une part d'audience de 25.1% auprès des individus de 4 ans et plus. Sur la tranche horaire des deux épisodes, M6 se classe 1ère chaîne auprès de l'ensemble du public, et auprès des moins de 50 ans. En face, la Star Ac réunissait 5.950.000 téléspectateurs, soit 27.7% de pda.

Le 3ème épisode de NCIS, diffusé à 22h30, a rassemblé 4.5 millions de téléspectateurs (pour une part d’audience de 25.4% auprès des individus de 4 ans et plus).
Il est temps que les élèves prétentieux prennent la leçon et arrivent à redresser la barre. Il faut aussi que TF1 et Endemol revoient la copie car le prime chute malgré des plateaux composés de Stars comme on en a rarement vus à la TV. Lassitude? élèves trop énervants? élèves mis trop en avant pour certains? ou tout simplement la saison de trop? les prochaines semaines seront intéressantes à suivre...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume 54300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine