Magazine Culture

Rendre l'Assemblée au peuple ?

Publié le 16 décembre 2007 par Philippe Di Folco
Avec stupéfaction, je découvre ce post sur le blog du député Aurélie Filippetti :
"Quelle est donc cette étrange République qui reçoit en grande pompe les dictateurs et qui empêche les députés, élus du peuple, de rentrer à l'Assemblée nationale?
Quelle mauvaise surprise ! hier, avec plusieurs collègues parlementaires nous avons été empêchés d'entrer dans l'enceinte de l'assemblée nationale parce que le Colonel Khadafi était reçu en grandes pompes à l'hôtel de Lassay par le Président Accoyer. Nous avons montré nos cartes et malgré cela avons été repoussés très fermement.
Je suis indignée par de telles pratiques qui relèvent d'une insulte à la démocratie.
Nicolas Sarkozy pratique donc désormais, la diplomatie du carnet de chèque. Il félicite chaleureusement son ami Poutine, reçoit en grande pompe un dictateur sanguinaire comme khadafi et s'assoit sur la démocratie en Algérie au nom de juteux contrats. C'est donc cela la rupture ? " (Mercredi 12 déc.)
Interdire aux élus du peuple la Chambre ? Il me semble que c'est assez nouveau ça, non ? Et bien entendu, ça passe. Tout passe. Une belle glissade, en attendant la gamelle.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Di Folco 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine