Magazine Cinéma

Le Premier qui l'a dit, verdict

Par Popmovies

Bien? Pas bien? Verdict de mon coup de coeur..

19456955.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100601_104424.jpg

Je vous avais fait part samedi dernier de mon coup de coeur pour le film Le Premier qui l'a dit après avoir vu la bande annonce au cinéma. Je rentre tout juste de l'avant-première et je vais vous dire si j'ai eu raison ou non d'avoir un coup de coeur pour ce film.

Oui! J'ai adoré! Bon à part le fait que le film a débuté avec 1/2h de retard et que j'ai failli partir, la patience n'étant pas vraiment mon fort, je ne suis absolument pas dessus. Le scénario est léger mais aborde un sujet tabou et actuel: l'homosexualité avec le coming-out et la réaction de la famille. Je ne vais pas vous révéler le dénouement ni autre au cas où vous seriez tenté d'y aller à votre tour mais je vous encourage à y aller. On sait tous que les Italiens sont assez machos alors imaginez un père, 200% hétéro, qui apprend qu'1 de ses fils est homosexuel... Rires assurés! Les situations comiques s'enchaînent au plus grand plaisir du spectateur, j'étais en pleur, des pleurs de rires bien entendu, et j'ai mis du temps avant de me remettre pour tout vous dire.

Le réalisateur Ferzan Ozpetek a réussi à merveille à aborder un sujet difficile tout en relativisant la "gravité" de la situation car comme il est bien souvent dit dans le film: qu'est-ce que ça fait d'être homosexuel? Qu'est-ce que la normalité?

Les acteurs sont excellents dans leurs rôles, aussi bien les parents qui ne voient ou ne veulent rien voir de la réalité, comme les amis de Tommaso qui viennent lui rendre une visite surprise.

Une comédie made in Italy, une comédie Al Dente à consommer à tout prix! Le film sort mercredi en salles.

Synopsis : Grande réunion chez les Cantone, illustre famille de Lecce dans les Pouilles, propriétaire d'une célèbre fabrique de pâtes. Tommaso, le benjamin, veut profiter du dîner pour avouer à tous son homosexualité. Mais alors qu'il s'apprête à prendre la parole, Antonio, son frère aîné, promis à la tête de l'usine, le précède pour faire… la même révélation. Scandale général, malaise du père qui chasse le fils indigne. Tous les espoirs se portent alors sur Tommaso pour reprendre l'affaire familiale et perpétuer le nom des Cantone. Tommaso a d'autres plans, mais comment peut-il à présent dire la vérité à sa famille ? C'est alors que ses amis romains débarquent pour une visite surprise dans les Pouilles.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Popmovies 1994 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines