Magazine Culture

Où j'ai laissé mon âme - Jérôme Ferrari - Actes Sud A paraître le 18 août 2010

Par Lescalelitteraire

arton18618-86771D'une écriture tout en poésie, sans artifices, qui va à l'essentiel, Jérôme Ferrari s'en sert comme une arme pour mieux pénétrer l'atmosphère des geôles algéroises et dépeindre cet univers moite sombre et menaçant où toutes les lois humaines sont bafouées, rendant la vérité indiscernable et laissant l'âme devenir prisonnière d'une logique implacable régissant la pensée et l'action.

Le capitaine André Degorce et le lieutenant Horace Andreani se retrouvent à Alger en 1957. Après avoir été, ensemble, deux victimes rescapées des camps de rééducation sous Hô Chi Minh , ils deviennent deux bourreaux pendant la guerre d'Algérie, utilisant la force, l'intimidation et la menace pour procéder aux arrestations de groupes indépendantistes algériens et obtenir des renseignements.

Une même période de l'Histoire collective partagée par ces deux hommes et deux destins individuels qui s'opposent dans la conception des valeurs. Excellent texte dans lequel deux consciences vont être confrontées aux frontières du bien et du mal, dont l'une, celle du capitaine Degorce va être réveillée par la conscience collective, l'Histoire, pour signifier au capitaine que son âme a été enfouie, sacrifiée au détriment de la beauté que symbolisent les décorations et l'honneur militaire.

Un texte philosophique, sensible, vrai et percutant.

 Jérôme Ferrari était l'invité de l'Escale Littéraire le 9 octobre 2010


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lescalelitteraire 298 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines