Magazine Culture

Ce que je sais de Vera Candida - Véronique Ovaldé - L'Olivier

Par Lescalelitteraire

ovalde.jpgCe qui ressort de la lecture du nouveau roman de Véronique Ovaldé, c'est le talent avec lequel l'auteure est capable de parler de sujets graves. Elle choisit un style entre récit et conte. Elle ose un décor imaginaire, ce qui donne encore plus de crédibilité à l'histoire.


Trois femmes d'une même lignée semblent promises au même destin : enfanter une fille et ne pouvoir jamais révéler le nom du père. Vera Candida est la dernière. Avant elle, sa grand-mère Rose et sa mère Violette, auront le plus grand mal à survivre à cette fatalité qui semble avoir marqué la famille de son sceau. Mais Véra Candida est encore plus éprise de liberté et elle fera tout pour briser ce destin. Elle fuit l'île de Vatapuna dès sa quinzième année et part pour Lahomeria, où elle rêve d'une nouvelle vie et d'oublier ses origines. Elle rencontrera, contrairement à Rose et à Violette, un homme sincère, Itxaga, un journaliste qui bouleversera ses plans.


Très rythmée, cette histoire bien écrite et servie par un style vraiment original, permet à Véronique Ovaldé des propos directs, parfois crus mais qui ne tombent jamais dans le grossier ou le pathétique.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lescalelitteraire 298 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines