Magazine Cinéma

Caroline (Dilemme): "Je suis un peu la teubé du Cube"

Par Ozap
Caroline, candidate à "Dilemme" sur W9 (2010) Crédits : Gouhier-Guibbaud - Abacapress.com - Agrandir A lors qu'elle vient de sortir du cube et termine à la quatrième place, Caroline nous fait part de ses premières impressions. La belle blonde n'était pas totalement inconnue avant de faire Dilemme, elle était en effet la très distinguée Ursula Bretzel, à l'occasion du titre "Ça m'excite", parodie du tube "Ça m'énerve" d'Helmut Fritz. De son couple controversé avec Jason à ses relations tumultueuses avec les autres candidates, Caroline revient sur huit semaines de hauts et de bas.

« JC n'a pas volé sa victoire »

Comment te sens-tu après huit semaines d'aventure ?
Je me sens très bien. Je suis allée très loin, même si je n'ai pas gagné. Je ne me voyais pas forcément gagner face à des adversaires tels que Kevin et JC. Donc je suis contente, même si le G5 n'a pas remporté le jeu.
Que penses-tu de la victoire de JC ?
Je pense que c'est mérité, qu'il ne l'a pas volé. Après ça nous embête un peu, tous les oranges sont en finale et le seul violet qui s'incruste gagne ! (Rires) Mais ce n'est pas grave, c'est quelqu'un qu'on apprécie tous. Mais personnellement, je pensais que Kevin allait gagner.
En effet ça aurait été mieux pour toi !
Financièrement parlant, oui ! Après, peu importe.

« J'aurais préféré des dilemmes plus trash »

Qu'as-tu pensé de tes dilemmes ?
Je trouve que j'ai eu des dilemmes vraiment très axés sur ma vie privée. Trop même. Au début, c'était avec mon ex et ensuite c'était avec Jason. Ils essayaient de me rendre jalouse, quelque chose que je ne suis absolument pas. En plus avec des personnes… Donc voilà, c'était vraiment axé sur ma vie privée alors que j'aurais préféré des dilemmes plus trash et difficiles. Mais ça n'a pas été le cas, c'était plutôt des dilemmes marrants.
Quel a été ton plus gros dilemme ?
Je pense que j'étais capable de remporter tous les dilemmes, même plus facilement que certaines personnes.
Tu te serais rasé le crâne ?
Oui. Je m'en fous moi. Je me serais rasée le crâne, ça repousse… J'aurai vraiment pu tous les faire, j'ai même refusé une voiture.

« Je comprends que notre couple ait été critiqué »

Qu'est ce qui te manquait le plus dans le cube ?
On n'était vraiment pas à plaindre. On était conditionné dans un bon truc, on avait à peu près tout ce qu'il faut. Après c'est vrai qu'un peu de liberté de temps en temps c'est cool. Même si j'arrivais à m'isoler, ce qui n'est pas facile dans le cube. Et aussi mes copines, le shopping et mes lapins.
Qu'en est-il de ton couple avec Jason ?
C'est assez compliqué. Ça s'est vraiment arrangé du jour au lendemain. Aujourd'hui on ne sait pas ce que ça va donner, vu qu'on n'est pas devin. Par contre, c'est vrai qu'on a envie de se laisser la chance d'essayer et de réussir. On verra comment ça se passe.
Parce que personne ne croyait à votre couple…
Bien sûr, mais c'est normal. Je comprends que le couple ait été critiqué, parce qu'on a vraiment vécu à fond ce qu'on avait à vivre. On n'avait pas peur d'être exposé aux yeux des autres, parce qu'on s'en fout. Et ça a été critiqué, parce que c'est plutôt atypique. On s'engueule et on se montrait, mais on avait en fin de compte la même vie de couple que les gens à l'extérieur.
Ce n'était pas une tactique, au moins au début ?
De ma part non. Me forcer à faire des choses par rapport aux autres ce n'est pas du tout mon truc. Après de son côté je n'en sais rien, mais de mon côté, j'ai fait ce que j'avais envie de faire.
Apparemment vous n'aviez pas de problème avec l'intimité tous les deux ?
Pour les relations intimes, on s'est dit que si on en avait envie on le faisait et puis voilà. Et que celui qui n'a jamais rien fait nous lance la première pierre. Non mais on s'en fout et puis tout le monde le fait.

« Le dilemme de la laisse, ce n'était pas pour humilier Ophélie »

Après coup, penses-tu que le G5 était une bonne tactique ?
Le G5 était vraiment quelque chose de bien pour nous. Ça nous a protégé tout au long de l'émission, j'aurais pu partir avant, comme les autres. Je pense que les gens ont apprécié le fait qu'on soit solidaire et dans un même état d'esprit. Même si on n'a pas gagné, on est quand même allé en finale. On l'a vécu parce qu'il fallait le vivre.
Le dilemme que tu regrettes le plus ?
Matériellement parlant c'est la voiture. Surtout que quand je suis sortie, mes parents m'ont dit que ma voiture était bonne pour la casse, donc j'étais un peu dégoûtée.
Et le dilemme de la laisse, avec Ophélie ?
Oui je sais qu'il y a eu une mise en demeure. J'ai trouvé qu'il n'y avait aucune soumission. Ce n'était pas du tout pour l'humilier, mais juste parce qu'elle n'avait pas pu ramener sa chienne dans le cube. En plus, je n'ai pas joué de mon rôle de maître, je pense que j'étais super cool. Je pense qu'il y avait des choses un peu plus choquantes que ça.
Comme quoi ?
Peut-être nos attitudes à nous, ou mon attitude avec Jason. Peut être les batailles de bouffe, le fait que les mecs se mettent tout le temps à poil et montrent leur cul, tout le temps à épiler autre chose…

« Les filles ont essayé de me faire vivre un enfer »

Si aucun dilemme n'était intéressant, est ce que ce n'était pas ennuyeux ?
Non, ce n'était pas chiant, parce que c'est vrai qu'on était dans un jeu. Et dès qu'il y avait un tout petit truc pour nous égayer la journée et nous distraire on était à fond dedans. Donc c'est vrai qu'on a regretté le fait qu'on n'a pas eu de dilemmes difficiles mais on s'est quand même bien amusé. Mais on a quand même eu des dilemmes qui ne servaient à rien. Par exemple, celui où l'on ne devait pas s'asseoir… Non mais franchement, c'est naze, ça ne sert à rien.
Les filles adverses ne t'ont pas trop fait vivre un enfer pendant le jeu ?
Les filles tout court, parce que ça a été tout le monde, sauf Ophélie qui est partie vite, et Cindy. Non elles ne m'ont pas fait vivre un enfer, mais elles ont essayé. Après ça ne m'atteint pas. Le seul truc que je n'ai pas aimé est que je n'ai pas pu donner mon avis à Lucie-Ange, parce que j'étais face à un mur. Ça m'a un peu chagriné, surtout qu'on s'est pris la tête sur un malentendu. En plus je ne savais même pas qu'elle était attirée par Jason, je l'ai su un jour avant son départ, j'étais la « teubé » du cube ! Je suis complètement à l'ouest moi, je passe à côté de plein de choses. Mais au moins, comme ça, je ne me prends pas la tête. Et puis les autres filles ne m'ont pas comprise.

« Je pense que j'étais une bonne cliente »

Peux-tu nous parler d'Ursula Bretzel ?
Alors Ursula Bretzel, ça a été créé il y a un an. On a vraiment fait ça dans l'optique d'amuser la galerie. On a dit un peu la vérité sur les filles d'aujourd'hui, que je représente aussi, sur le ton de l'humour. C'est une caricature, mais je trouve ça toujours aussi marrant.

Mais c'est vraiment ta voix ?
Oui. Alors pendant longtemps je devais même garder cette voix, pour les interviews. Par contre il y a eu des retouches sur la voix, des filtres.
Comment as-tu été repérée pour participer à Dilemme ?
Je suis dans ce milieu-là, et mon dossier est partout. Je pense vraiment être « la fille » télé-réalité. Il y a beaucoup de télé-réalités qui m'ont approchée. Comme Pékin Express et Secret Story. Mais je n'ai pas du tout aimé le casting de Secret Story l'année dernière alors ça m'a saoulée, je n'avais pas du tout envie de passer pour une Cindy ou un FX. Sinon j'ai fait Ultimate Girl et c'est grâce à ça qu'ils m'ont approchée. Ils ont vu que j'étais une personne spéciale, et je pense l'être. Et je pense que j'étais bonne cliente (rires).
Donc tu vas continuer à faire de la télé-réalité ?
Je ne sais pas. En fait, la principale raison pour laquelle je n'ai pas fait Secret Story, c'est parce que je ne voulais pas avoir d'image ou d'étiquette. Alors que pour Ursula Bretzel on ne m'identifiait pas du tout. Et tout ce que j'ai fait à côté, je n'étais pas du tout fichée, c'est ce qui me plaisait. Je continue la télé si j'ai des propositions intéressantes, mais je ne veux pas faire de la télé à tout prix.
Je ne sais pas si tu es au courant, mais une sex-tape de candidats de Secret Story vient d'être dévoilée. A quand la tienne avec Jason ?
Peut-être qu'on a pu penser dans Dilemme que je faisais des trucs. Vrai ou pas, ça vous ne le saurez pas, enfin pas de ma bouche en tout cas. J'ai toujours était très pudique sur ma vie intime, je n'ai jamais rien dévoilé à la caméra. Et même dans la vie je ne le fais pas. Je pense que la seule chose qui pourrait me blesser, c'est dans une sex-tape. Ça ne choque absolument pas de me montrer, mais je préfère dans ce cas faire des films X comme ça je serai payée au moins (rires).
Suivez l'actualité en direct avec Ozap sur

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ozap 10102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog