Magazine Culture

La Dame de coeurs de Carmen Posadas

Par Grandlivredumois

Agustina Otero Iglesias, une "femme fatale" ! Plus connue sous le nom de "la Belle Otero", celle qui commença sa vie en mendiant ne tarda pas à façonner par ses innombrables mensonges l'un des personnages les plus fascinants de son époque et devint, en peu d'années, l'étoile du firmament artistique mondial.

Rarement un être du sexe féminin fut tant désiré par tant d'hommes puissants - de ce Jurgens transi d'amour qui la lança sur les scènes de New York aux milliardaires et têtes couronnées (le prince de Galles, le Kaiser Guillaume, le Tsar Nicolas II) qui cuirassèrent littéralement son corps de diamants... D'autres, éconduits, renoncèrent à la vie pour Otero... Un passionnant roman-enquête sur la gloire et la décadence du sex symbol de la Belle Epoque.

Carmen Posadas et la belle Otero

Carmen Posadas, intriguée par la Belle Otero que le monde entier connaît, a commencé par lui dédier un article dans la presse, à partir duquel elle a fait de nombreuses rechercher. Qu'est-ce qui avait donc pu pousser cette femme adulée à disparaitre de la scène mondaine à l'âge de quarante-six ans ? Découvrant que la peur de vieillir et d'écorner son propre mythe étaient à l'origine de son sacrifice, Carmen, à l'approche de son propre quarante-sixième anniversaire, s'est penchée sur "le cas Otero". Une femme qui avait fait du mensonge son sacerdoce ne pouvait que fasciner la romancière.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Grandlivredumois 78 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines