Magazine Politique

La peine de mort perd du terrain aux Etats-Unis

Publié le 17 décembre 2007 par Christophe Laurent
Déclaration de la présidence au nom de l'Union européenne sur l'abolition officielle de la peine de mort dans l'État du New Jersey, aux États-Unis L'Union européenne se félicite vivement de la signature, aujourd'hui, du projet de loi S-171 par le gouverneur M. Jon Corzine. Cette signature, grâce à laquelle la loi est adoptée, proclame l'abolition de la peine de mort dans l'État du New Jersey. L'Union européenne considère que l'abolition de la peine de mort est essentielle à la protection de la dignité humaine et au développement progressif des droits de l'homme. L'Union européenne s'oppose sans réserve à la peine de mort en toutes circonstances et n'a cessé d'appeler à son abolition universelle. Rien ne permet de penser que la peine de mort a un effet dissuasif sur la criminalité violente, et, vu le caractère irréversible de cette peine, les erreurs judiciaires -inévitables dans tous les systèmes juridiques- ne peuvent être réparées. C'est pourquoi la peine de mort a été abolie dans toute l'Union européenne. La Turquie, la Croatie* et l'ancienne République yougoslave de Macédoine*, pays candidats, l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro et la Serbie, pays du processus de stabilisation et d'association et candidats potentiels, l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège, pays de l'AELE membres de l'Espace économique européen, ainsi que l'Ukraine, la République de Moldavie, l'Arménie, l'Azerbaïdjan et la Géorgie se rallient à la présente déclaration. * La Croatie et l'ancienne République yougoslave de Macédoine continuent à participer au processus de stabilisation et d'association.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Charles H Valot
posté le 16 mars à 17:04
Signaler un abus

En 2005 l'ébauche NLB0 de l'oeuvre tripartite NLB (NLB1 ou New-millenium Liberty Bell, NLB2 ou Normandy LB et NLB3 ou Neverforget LB) se trouvait à Philadelphie après avoir été coulée en Normandie en 2004.

Les NLB sont composés d'une cloche , d'un son qualifié d'originel (celui de la Liberty Bell dont nous avons été autorisés dès 2000 à la répliquer très exactement pour servir de modèle à l'oeuvre) et d'un crack.

Neverforget LB est pressenti depuis mars 2001 pour devenir le symbole del'abolition universelle de la peine de mort (NLB2 est un hommage aux Libérateurs Alliés du D-Day, et NLB1 doit se retrouver dans la bibliothèque présidentielle de la Maison Blanche selon un échange de correspondance avec les Sons of american Revolution de 2005).

NLB0 après Philadelphie se trouvera dans le New-Jersey (Camden) pendant plus d'un an. Le Gouverneur viendra avec son énorme yacht en Normandie et même jusqu'à Cherbourg où résidaient les coauteurs de cette oeuvre (moi-même et feu Patrick DAUDON). En 2006 le moratoire que vous savez viendra précéder l'abolition en 2007 de la peine de mort en NJ.

Aujourd'hui je tiens à ce que Neverforget Liberty Bell (et les deux autres) sorte de la fonderie Cornille Havard en Normandie et porte le symbole de l'abolition universelle de la peine de mort.

Je propose qu'à la veille de l'exécution projetée de Kvinner au Texas se déroulent de nombreux "Ring Rush" c'est à dire des concerts de cloches sur les ponts et notamment sur le pont d'Iena à Paris (liant les deux symboles que sont la Tour Eiffel et la place des Libertés et des Droits de l'Homme) et sur le pont Benjamin Franklin à Philadelphie (reliant la Pennsylvanie au New-Jersey). Ring Rush signifie aussi "appelez Rush, ce médecin , ami de Benjamin Franklin et autre père de la démocratie américaine de surcroit un grand opposant à la peine de mort (ce qui a peut-être pesé sur cette prime abolition de la peine de mort dans la Constitution Révolutionnaire Française, puisqu'il y a eu beaucoup de liens entre les deux Révolutions à cette époque, avant que la Terreur ne survienne...).

Charles H Valot

A propos de l’auteur


Christophe Laurent 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines