Magazine Beaux Arts

L'Insomnie des murènes : le voyage sensuel et sensoriel de Laurent Bazin

Publié le 26 juillet 2010 par Jérôme Delatour

Laurent-Bazin--Insomnie-des-murenes-18.jpg

Laurent Bazin, L'Insomnie des murènes (cl. Svend Andersen)

Encore un tuyau de Guy. Il paraît qu'il faut que j'aille au théâtre, et il se trouve que ça, c'est assez du théâtre, tout en étant assez proche de la danse ; une comédienne, trois danseuses. Donc, la pièce parfaite pour m'apprivoiser. En plus, après, il y avait une vraie pièce de théâtre, avec du vrai texte en dur, intitulée Sous la Falaise, de Nicolas Kerszenbaum (compagnie Franchement, tu) ; une jolie réinterprétation du mythe d'Orphée, l'homme qui ne peut s'empêcher de regarder en arrière, avec un chien père Noël. Bon, je me suis fait inviter, et pour me dédouaner j'ai fait venir un drôle de gars qui écrit sur ses retours de voyage.

La chose se passait dans un lieu nouveau, la Loge. La scène n'est pas beaucoup plus grande qu'une loge, en effet, surtout pour cette pièce où le public est confiné comme dans une grotte ou une cave, dans le noir. Public jeune, pas celui auquel j'ai l'habitude il me semble. Ah oui, j'ai oublié de le dire, pour la saison prochaine je n'ai pas pris d'abonnement au Théâtre de la Ville. Maintenant que je suis un peu initié, je préfère aller au hasard, à la rencontre d'artistes à confirmer. C'est plus amusant et plus utile.

Laurent-Bazin--Insomnie-des-murenes-3-2.jpg

Laurent Bazin, L'Insomnie des murènes (cl. Svend Andersen)


Pourquoi Insomnie des murènes, je ne sais pas trop. En fait c'est l'insomnie d'une femme qui n'a pas vraiment une tête à mordre. Eclairée par dessous, on dirait même Chiara Mastroianni. Alors il y a cette atmosphère onirique des orages d'été, de ces grondements caressants du ciel, de la moiteur, l'humidité de la forêt, les formes et les désirs indécis de la nuit, des hallucinations morbides, des peaux qui se touchent, des cauchemards éveillés. Point de murènes, mais des méduses, des siamoises, des doubles blafards, des fantasmes d'embryon, des bois de cerf, une envie d'Ovide. Mentalement, j'ajoute des fougères et de la mousse. Trois Grâces ou Parques dont les seins suintants processionnent mènent le bal, tirent à hue et à dia l'insomniaque. L'orgie n'est pas loin mais il n'y a que de l'alcool, et d'homme que par masques aux grands yeux, aux sur-yeux clairs, façon Cocteau.


Voilà un essai prometteur auquel il manque encore quelque chose. Peut-être un peu trop de préciosité, de plasticité et pas assez de sens, de sexe ou de folie. Laurent Bazin a écrit et mis en scène une autre pièce, Dysmopolis, où l'on retrouve son goût des masques. A suivre.

L'Insomnie des murènes, de Laurent Bazin, a été donné à La Loge du 20 au 22 juillet 2010 dans le cadre du festival Summer of Loge.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Patrick Bazin nommé directeur de la BPI du Centre Pompidou

    Patrick Bazin nommé directeur Centre Pompidou

    Depuis hier, la Bibliothèque publique d'information du Centre Pompidou a un nouveau directeur à sa tête, lequel est anciennement conservateur général de... Lire la suite

    Par  Actualitté
    CULTURE, LIVRES
  • Mélanie Laurent en tueuse

    Mélanie Laurent tueuse

    L’actrice Mélanie Laurent est de plus en plus présente au cinéma ces derniers temps. Passant de la grosse production Inglourious Basterds au film poignant... Lire la suite

    Par  Lemediateaseur
    CULTURE
  • Epoustouflant Yves Saint Laurent..

    Epoustouflant Yves Saint Laurent..

    Magnificence et féérie au Petit-Palais : Yves Saint Laurent envahit de tout son génie l’espace du Petit-Palais. Cet incomparable créateur de la mode de la... Lire la suite

    Par  Artyficielles
    CULTURE
  • François Bazin obtient le Prix du Livre politique 2010

    François Bazin obtient Prix Livre politique 2010

    La dix-neuvième édition de la journée du Livre politique, organisée au sein de l’Assemblée nationale par l’association Lire la politique, a choisi de récompense... Lire la suite

    Par  Actualitté
    CULTURE, LIVRES
  • "HHhH" Laurent Binet

    "HHhH" Laurent Binet

    Laurent Binet , jeune auteur de 37 ans, reçoit pour son roman "HHhH" éd.Grasset,  le prix Goncourt du premier roman. "HHhH" , le titre énigmatique signifie en... Lire la suite

    Par  Manus
    CULTURE, LIVRES
  • Mon Insomnie

    Insomnie

    La nuit, quand le sommeil a du mal à le gagner, Tomas aka Mon Insomnie ressasse les souvenirs enfouis et retrouve d’anciens morceaux. Lire la suite

    Par  Deliciouscopitone
    CULTURE, MUSIQUE
  • Mako de Laurent Guillaume

    Mako Laurent Guillaume

    Il est rare de tomber sur un polar captivant, crédible et cinématique. Il est aussi peu commun d’avoir affaire à une intrigue solide, sans temps mort ni cliché. Lire la suite

    Par  Ogresse
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Jérôme Delatour 206 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines