Magazine Cuisine

Montalbano, commissaire de mon coeur

Par Tifenn

Vous qui n'avez jamais lu Andrea Camilleri, écoutez:
(...)"_Voila le hors d'oeuvre.Montalbano lui fut reconnaissant, encore quelques autres nouvelles et le pétit lui passait. Puis arrivèrent les huit morceaux de merlan, portion clairement destinée à huit personnes. Ils criaient, les morceaux de merlan, leur joie d'avoir été cuisinés comme Dieu le veut. Au nez, le plat faisait sentir sa perfection, obtenue par la juste quantité de chapelure, avec le délicat équilibre entre l'anchois et l'oeuf battu.Il porta à la bouche la première bouchée, mais ne l'avala pas tout de suite. Il laissa le goût se répandre doucement et uniformément sur la langue et son palais, afin que langue et palais se rendissent pleinement compte de l'offrande qui leur était présentée. Enfin, il avala et devant la table se matérialisa Mimi Augello. (...)_Fais ce que tu veux mais ne parle pas, je te le dis en frère et dans ton propre intérêt, ne parle pour aucune raison au monde. Si tu m'interromps pendant que je suis en train de manger ce merlan, je suis capable de t'égorger.(...)

Pas de merlan, mais du pamplemousse avec pruneaux pour tirer vers le haut ce filet mignon

Mais ce commissaire, il a un caractère pas facile, me direz vous...ce à quoi je répondrais que ses collègues sont gratinés! sans parler de ses relations avec Livia, femme de tous les paradoxes...et le langage, fleuri, inversé, cru, drôle, de cet habitant de Vigàta qui parle vite, et qu'on suit avec plaisir!

Bref, (re)lisez vite Andrea Camilleri, vous ferez un beau voyage...

2 pamplemousses, une vingtaine de pruneaux, 3 cuillers à soupe de miel, 1 filet mignon (ou plus) 1 h30 au four préchauffé à 210°

Un peu d'été en plein hiver, c'est l'"effet Montalbano"


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tifenn 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines