Magazine Animation

Elfen lied

Par Adnan
Elfen lied

Histoire

L’apparition d’un virus inconnu entraîne la naissance d’enfants appelé Diclonius des mutants a deux cornes, isolés et tenus en secret dans un laboratoire haute sécurité les chercheurs tentent d’étudier leurs incroyables pouvoirs psychique meurtrier ainsi que leurs force de résistance a la torture.

Mais un jour une de leurs sujets d’expérience s’échappe du laboratoire et pas n’importe qu’elles cobayes la plus forte et la plus sanguinaire de tous, nommer « Lucie », son évasion solder par un massacre a elle tous seule néanmoins en cours de cette tentative elle sera gravement toucher par une balle de sniper elle perd la mémoire mais arrive comme même a s’échappée du complexe, recueillie ensuite par deux jeunes lycéens, Kota et Yuka ils lui donnent un nom très particulier « nyu » pour la simple raison qu’elle ne sait dire que cela et son comportement de sauvage.

L’intrigue continue a se dévoiler entre les changements de personnalité de "nyu" et le passer macabre de kota qui refait surface, avec l'apparition d'autre personnages pour redonner un peut de souffle a cette anime.  

 

Les personnages :

Lucie ou Nyu : Une mutante (Diclonius) encore adolescente retenue depuis son enfance dans ce centre spécialiser, elle arrive à s’échapper très facilement malgré le niveau élevé de sécurité.

Même si l’histoire se déroule essentiellement autour d’elle on ne peut pas dire qu’elle est l’héroïne de cette anime, elle sera la cause de multiples crimes avant et après son incarcération dans ce complexe.

Les changements de personnalité altérant entre Lucie et Nyu deux personnages bien distincts, l’une froide, insensible une vraie tueuse son but détruire l’humanités, par contre Nyu même si elle se comporte comme une sauvageonne elle est pourtant très attachante mettant Kota dans des situations invraisemblable.     

 

Kota : Un jeune lycéen invité par sa cousine Yuka à venir vivre avec elle dans sa maison, un héritage familiale (ne chercher pas à comprendre comment elle a héritée).

Dès le premier jour de son arriver il fera la rencontre de Lucie ou plutôt Nyu, nos deux jeunes lycéen décident de la garder chez eux et comprendre qui elle est vraiment.

Derrière ça nature toujours serviable et protecteur se cache un passer très lourd causé par la mort tragique de son père et sa sœur.

 

Yuka : lycéenne comme Kota amoureuse de lui depuis son enfance, elle reste attacher a une promesse faite quant ils étaient enfants mais après 8 ans d’absence ses sentiments envers Kota n’on pas changer et l’arriver de Nyu ne fera qu’empirer les choses, elle deviendra de plus en plus jalouse envers elle.

Ca nature de maman poule lui va a ravir elle prendra la charge de Mayu et Nana deux autres personnages qui font leurs apparitions.

 

Mayu : Une jeune fille timide et réservée, abusée par son père elle décide de fuguer et vivre dans la rue avec seul compagnon un petit chien aussi perdu quelle.

Elle se retrouve embarquée malgré elle dans cette histoire et sera recueillie elle aussi par Kota et Yuka.  

 

Nana : une autre Diclonios pratiquement du même age que Mayu mais complètement différente de Lucie plus sociable et surtout moins meurtrière que la dernière, depuis son enfance elle vie un enfer entre les différentes expérimentations et tortures perpétués par les chercheurs, elle garde comme même une joie de vivre a tout épreuve.

Elle rencontrera les autres personnages lors de sa tentative d’intercepter Lucie.

 

Analyse

Elfen lied Comporte 13 épisodes en vostfr inspiré du manga de Lynn Okamoto.

Cette anime se classe irrémédiablement dans la catégorie horreur, rare de voir une anime gore et en même temps aussi cru pour une production téléviser, pour vous faire une idée on voit souvent des décapitations, du sangs gicler de partout vous voyez le genre même s’il n’est pas a la hauteur d’un Gantz beaucoup plus crash et mal saint, le pari fou de retranscrire dans elfen lied l’horreur dans un monde presque enfantin a bien réussi, on peut remarquer parfois des scènes un peu osé ce n'est pas du hantai mais juste un peu ichi rien de plus.

L’univers d’elfen lied est oppressant mais quelquefois le scénario peut aller très loin et choquer certaines personnes, a part les scènes d’actions remplie d’hémoglobine et des cadavres déchiquetés on remarque l’existence d’une histoire d’amours entre Kota et Yuka un autre aspect de l’anime très captivent.

Un point négative, la véracité du scénario on sait que Kota et Yuka sont des lycéens cependant ils vivent tous seule dans la maison de Yuka un héritage familiale mais rien n’est préciser sur ce sujet et surtout pourquoi ils vivent seul, ce genre de détaille aurait pu etre plus travailler et approfondi néanmoins ça n’enlève pas entièrement l’interer de l’anime.

 

Le graphisme des personnages ainsi que la fluidité des actions rien a dire très beau dans le même genre que « love hina » par (Kishimoto Seiji et Okawa Hiroyuki) aidé aussi par une musique magnifique surtout ce générique du début très particulier même original une musique style lyric (Lilium) accompagner de représentation d’images sous forme de tableaux qui parle d'amour et de paix, on ait complètement transporter ailleurs pour atterrir ensuite dans l'horreur de la série.

Ont parlons de musique elfen lied possède un OST, on retrouve la musique original du début (Lilium) ainsi que d'autre comme celui du générique de fin (Be your girl) une chanson type rock mais sur un fond léger, on peut aussi apprécier (Hoshi ni negai wo) une musique remplie d’émotion douce presque une berceuse, bizarre de retrouver de tel mélange de musique pour un anime a l’essence même de l’horreur.

 

En conclusion il n’est ni bon ni mauvais, on ai juste déçu par le scénario qui est sans réelle surprise mais si vous voulez vous initiez a ce genre d'anime alors vous ne perdrez pas votre temps cependant âmes sensibles s’abstenir (il fallait bien que je la mette celle-la J)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Adnan 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog