Magazine

Femmes : Poésie de Yunus Ocquet

Publié le 21 avril 2009 par Yasida @rhissarhossey

19247_104257992936138_100000558133616_109548_876348_n

Yunus OCQUET


Danse_orientale_avec_voile_a18794092

Danse orientale


FEMME DE BAGDAD

Ton regard humide et féminin, féconde les espaces arides de ma mémoire / Ton sourire évoque l’amour et les idylles enchanteresses des siècles lointains / Ta démarche est danse / Danse rythmée par des bombes et des pétards / Femme de Bagdad au cœur gorgé de vengeance /Poésie arabe, tu es  difficile d’accès / Oh ! Femme de Bagdad je t’attends après le chaos et, / Un jour sur la terre bénie d’Ismaël, /Je te construirais une tente, un boudoir et  / Un bunker inaccessible à toutes les haines / Où nul n’entrera s’il ne connaît / L’histoire de la Bastille et celle des geishas / Femme de Bagdad, Dieu le voulant nécessairement /Tes prochains enfants ne liront pas les testaments des kamikazes.       

Traces indignes de notre humaine condition ...

Les fantômes d’Oudaï et de Koussaï ne viendront plus hanter nos jardins secrets / Femme de Bagdad, ferme les yeux et vide ta mémoire saturée !

Yunus OCQUET

zz5oiycw

Geisha

questions_20de_20femme

<>

Question de Femme

MUSE FRIVOLE

Pauvre âme vautrée sur un canapé / Goutte lentement / Et trempe sa moitié / D’une moite mélodie / Feux du désir / Masques trompeurs / Rancarts risqués / Baisers volés / Elle revient vite au bercail / Pour ressasser ces cruelles minutes / Où elle a rompu le contrat ! / Pour si peu de choses elle a perdu mon estime / Dans la pénombre, la prochaine victime attend.

Yunus OCQUET

Musee_de_la_photo_poetique_du_dimanche_photo_3_la_Muse_du_jardin_vient_de_naitre













Ma Muse


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yasida 5129 partages Voir son profil
Voir son blog