Magazine Culture

Pigeons – Interview

Publié le 01 août 2010 par Deliciouscopitone

Pigeons+_2

Pigeons est le projet musical de l’adorable et sensible couple Wednesday Knudsen et Clark Griffin. Le groupe vient juste de sortir leur second album Faustine sur le label chouchou Olde English Spelling Bee et Le Curatorial Club 006, une chouette cassette avec un live sur la face B.

Pigeons is the musical project of lovely and tenderhearted duo Wednesday Knudsen / Clark Griffin. The band just released their second album Faustine on Olde English Spelling Bee and The Curatorial Club 006, a great tape entirely live B-side.

Quand on a su que le groupe jouait à Paris le 8 juillet 2010, avec Rick Tomlinson (aka Voice of the Seven Woods) accompagné de la projection de « No Deposit No Return Blues », on s‘est tout de suite dit qu’on irait les voir avec plein de questions en tête. Le concert était super bien, le public se résumait à nous et quelques copains de nos copains. Deux ou trois canettes de bières et une vingtaine de bougies posées au sol, et puis bien évidemment: Pigeons. Hyper timide que je suis, c’est François le Kennel District qui m’a trainée vers Wednesday pour qu’on fasse l’interview.

When we got to know the band were doing a show in Paris on July 8th, 2010 with Rick Tomlinson (aka Voice of the Seven Woods) and the screening of « No Deposit No Return Blues », we immediately agreed to go and see them, having a lot of questions in mind. The show was great, the audience was made of us and a few friends of ours. A couple of beers, twenty candles on the ground, and of course: Pigeons. Being absolutely shy, François le Kennel District brought me to Wednesday for an interview.

Why did you call your band Pigeons? Pourquoi avez-vous appelé votre groupe Pigeons?

Well, it’s great because it’s the same in French and in English. So… Pigeons, Pigeons! It was just kind of what came to mind from we were, try to think of what’s color song. We have been in a band previously called Sea Donkeys and we felt very connected to them. So, we taught that a donkey is a very interesting animal and a pigeon maybe is. That’s why Pigeons!
C’est génial parce que c’est le même mot en français et en anglais. Alors Pigeons, Pigeons! C’est ce qui nous est venu à l’esprit là d’où on venait, lorsqu’on essayait de réfléchir à ce qu’était une chanson colorée. Nous étions dans un groupe avant qui s’appelait Sea Donkeys et nous nous sentions très liés à eux. Donc, on a pensé que l’âne était un animal très intéressant et peut être que le pigeon l’est aussi. D’où le nom Pigeons!

You recently moved in Paris, why did you decide to stay here? Vous avez déménagé récemment à Paris. Pourquoi avez-vous choisi de rester ici ?

We had a chance to do it. Also for taking a break, NY is very stressful.
Nous avons eu l’opportunité de le faire. Et puis c’était aussi pour faire une pause, New York est une ville très stressante.

You were born in The Bronx or…? Vous êtes nés dans le Bronx c’est ça ?

No, I was born in New Jersey!
Non, je suis née dans le New Jersey!

How is the living in the Bronx, is it electric? Comment est la vie dans le Bronx, est-ce vivant ?

It’s in the city, it’s just north of Manhattan. We found an apartment. So, we can play music there. That’s very wonderful and we have great neighbors. It’s pretty nice looking, I’m very happy!
C’est au coeur de la ville, au nord de Manhattan. Nous avons trouvé un appartement. Ainsi, on peut jouer de la musique là bas. C’est très chouette et nous avons de supers voisins. C’est plutôt joli, je suis très contente.

And, do you think there is a gentrification in this place? Pensez vous qu’il y ait un genre dominant là bas?

The Bronx, well I think is a regular place, there is no attraction, no hips people coming, crossing and turning around every corners. It’s very different from Brooklyn.
Le Bronx, et bien, je pense que c’est un endroit assez banal, il n’y a pas vraiment d’attraction, pas de gens bizarres à traîner partout dans les coins. C’est très different de Brooklyn.

Why are you singing in French? Pourquoi chantes-tu en français?

French because is so lovely… beautiful and Françoise Hardy. Also, it’s more difficult to understand and I like that… Maybe they don’t know what I’m saying. It’s more obscure, something to the dreaminess of the songs.
Le français est charmant… beau et puis Françoise Hardy. Aussi, c’est plus difficile d’accès, moins parlé, et j’aime bien cette idée… Peut être ne comprennent-ils pas ce que je suis en train de dire. C’est plus opaque, quelque chose comme le côté rêverie inaccessible des chansons.

And have you discovered French bands that you like? Avez vous découvert des groupes français que vous aimez?

Well, we have our record collection at home. It’s quite like classic French records from the 60’s and Françoise Hardy. It’s general what we listen to, so…!
Et bien, nous avons notre collection à la maison. Ce sont des albums français assez classiques des années 60 et du Françoise Hardy. C’est assez général ce qu’on écoute, donc…!

Also, are you connected to all this music scene growing up in Brooklyn and New Jersey with your label OESB which is very related to Julian Lynch, Real Estate, Rangers etc.? Egalement, êtes-vous liés avec toute la scène qui a grandit à Brooklyn et au New Jersey à travers votre label OESB, des gens comme Julian Lynch, Real Estate, Rangers etc.?

Oh yeah, that’s something that happened very recently. We met all of them a short time ago and introduce to their music. And like I was saying before about the French music, we have our classic records from the 60’s and 70’s that we are listening all the time, with a lot of free jazz. We originally started out with a jazz duo, I played saxophone and Clark the drums. And, it’s how it begins. Blue sky, and all that stuff!
Oh oui, c’est arrivé il n’y a pas longtemps. Nous les avons tous rencontrés récemment et avons écouté leur musique. C’est comme ce que je disais à propos de la musique française, nous avons nos albums classiques des années 60 et 70 que l’on écoute régulièrement, avec beaucoup de jazz libre. A l’origine, on a commencé comme duo de jazz, je jouais du saxophone et Clark était à la batterie. C’est comme ça que tout a commencé. Blue Sky, et tout le reste !

So, when did you start your band? Donc, quant avez-vous formé le groupe ?

Five years ago with a very free evolution. It has not been intentional, it’s just by accident that we began to play songs and we enjoyed it and that’s just what happened. We played guitar together and the songs appeared from that, we followed it.
Il y a cinq ans, dans un esprit très ouvert dans l’évolution. En fait, ce n’était pas vraiment intentionel, mais juste par accident. On a commencé à faire nos chansons, et nous aimions cela, c’est arrivé comme ça. On jouait de la guitare ensemble et les chansons sont venues, nous les avons suivies.

During your childhood, what kind of music did you listen to? Quelle genre de musique écoutiez vous enfant ?

Hmmm… It’s a hard question!
Humm… C’est une question difficile!

Sorry! Désolée!

No, no, that’s okay. You know, I didn’t know much about music before I met Clark. It’s was all time free jazz, jazz jazz! He also know a lot about punk rock and early indie music from 80’s and 90’s. So, I started to listen that general period of music with him and I met his friends, and we began to play music. We really enjoyed playing music but I think now it’s the most serious thing we have done. We love what we do and we have a love for music and a respect for musicians.
Non, non, c’est pas grave. Vous savez, je ne connaissais pas grand chose à la musique avant de rencontrer Clark. Ce n’était que du jazz libre, toujours jazz jazz! Il en connait aussi beaucoup sur le punk rock et les pioniers de la musique indie des années 80, 90. Alors, je me suis mise à écouter cette période avec lui et j’ai rencontré ses amis, et nous nous sommes mis à jouer. Nous aimions vraiment ça mais avec le recul je pense que c’est la chose la plus sérieuse que nous ayons jamais faîte. Nous aimons ce que nous faisons et respectons la musique et les musiciens.

Did you already play in Europe? Avez vous déjà joué en Europe?

Well, it’s our first concert in Europe! And we are going to play in Germany soon.
En fait, c’est notre premier concert en Europe! Et nous allons bientôt jouer en Allemagne.

With a real drummer this time? Avec un vrai batteur cette fois?

Haha, no! We have a drum machine, his name is Sammy! He will be with us for a while.
Haha, non! Nous avons une boîte à rythme, son nom est Sammy! Il va nous suivre encore un moment.

But he is sometimes capricious! Mais il est un peu capricieux!

Yes! We actually came with an another drum machine who’s name is Clen. But he, he… died.
Oui! Nous sommes venus avec une autre machine qui s’appelle Clen. Mais il… et bien, il est mort.

Do you express yourself with an another kind of art, or just music? Vous exprimez-vous sous une autre forme d’art, ou juste à travers la musique?

Music is just one facet of the band.
La musique n’est qu’une facette du groupe.

And when you are composing your songs, have you images in your head that inspire you for your music? Quand vous composez, avez-vous des images qui vous viennent à l’esprit et inspirent votre musique?

You know, the songs are happening outside you and you’re working on it yourself, so you hear the song and respond to it. Images are certainly part of that. It’s almost like a voyage as well. Going somewhere.
Vous voyez, les chansons viennent de l’extérieur et vous travaillent au corps, vous entendez un air et vous lui répondez. Les images en font parti. C’est aussi un peu comme un voyage. Se rendre quelque part.

So, who are photographs and film directors that you like? Quels sont les photographes et les réalisateurs que vous aimez?

Well, I guess I watch more films than I look at photography. I like Jacques Rivette and one of my favorite is Chris Marker. But also Woody Allen, and… there is too much!
Et bien, je pense que je regarde plus de films que je ne m’intéresse à la photographie. J’aime Jacques Rivette et un de mes préférés est Chris Marker. Mais aussi Woody Allen, et… il y en a trop!

lanternslidedeer

Thank you for this very informal interview!
Merci pour cette interview improvisée!

Oh no, it’s fine. Thank you! And thank your for coming too. Maybe see you in Brooklyn.
Oh non, c’est cool. Merci! Et merci d’être venue aussi. On se verra peut être à Brooklyn.

It was nice meeting you, have a dice day! Bye. Heu… j’suis vraiment idiote.
C’était chouette de te rencontrer, passe une bonne journée! Salut. Heu… I’m so stupid!
Non, non ça va. Je fais les mêmes choses tout le temps, la nuit je dis « bonjour » et le jour je dis « bonsoir ».
No, no it’s okay. I do the same things all the time, the night I say « good morning » and the day I say « good night ».

Et oui, Wednesday parle très bien notre langue. Finalement, on aurait pu faire l’interview en Français!
Yay, Wednesday speaks our language very well. Finally, we could make this interview in French!

[MP3] Pigeons – en rêve (TCC006, 2010)
[MP3] Pigeons – Envie (Virgin Spectacles, 2008)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Deliciouscopitone 5021 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines