Magazine Poker

Inviter les joueuses aux WSOP: une mission pas très facile…

Publié le 02 août 2010 par Jeuxpoker

Les World Series of Poker est une série de tournois pour tous les joueurs. La diversité de races, d’ethnies, d’habiletés physiques et de sexes est ce qui différencie le poker des autres sports et activités concurrentielles. Pourtant, la participation aux tournois WSOP continue d’être majoritairement blanc et masculin. On a examiné plusieurs fois les raisons pour lesquelles les femmes ne jouent pas en grand nombre aux tournois à des buy-ins élevés. Ce qui est certain, c’est que les femmes ne représentent pas en moyenne plus de 5% des participants à un tournoi de poker.

La compagnie Harrah’s et les WSOP accueillent les femmes comme tout le monde, mais surtout, ils peuvent se targuer du Ladies No-Limit Hold’em Championship, un tournoi à 1.000$ destiné en exclusivité aux femmes. Cette année, les hommes s’y sont infiltrés aussi, car ils ont été autorisés à le faire par la loi, mais les organisateurs n’ont pas été enchantés. Ils ont promis de remédier à la situation et faire en sorte que « l’épreuve féminine » de poker des WSOP perdure dans les années à venir.

Mais le fait que le tournoi n’est pas encore officiellement ouvert à tous les joueurs, entame la réputation de son bracelet, qui devient l’un moins important et moins légitime. Harrah’s et les WSOP devront examiner la question à plusieurs niveaux avant les WSOP 2011, mais au lieu de préserver une tradition que certains jugent obsolète et sexiste, ils pourraient se concentrer sur la façon d’attirer plus de femmes aux 54 événements des tournois.

Le moyen le plus important de parvenir aux joueuses de poker est de collaborer avec des organismes qui promeuvent des événements pour les femmes: offrir de l’espace à ces groupes et les encourager à organiser des satellites ou d’autres promotions qui offrent des sièges aux événements WSOP.

Un autre moyen est que les organisateurs des tournois travaillent avec les organisations pour les femmes afin d’apprendre les préoccupations et les raisons pour lesquelles les joueuses hésitent à participer aux compétitions mixtes. Si elles craignent le harcèlement par les joueurs masculins, les organisateurs des WSOP peuvent faire une formation spéciale aux croupiers et au personnel pour être plus attentifs à ce type de conduite et pénaliser les pratiques d’intimidation aux femmes à la table de jeu.

Les WSOP tentent d’être accueillantes pour les femmes, mais ont tendance à le faire un peu maladroitement. Si l’on ne fait pas d’efforts plus importants, les joueuses devront tout simplement le faire par leurs propres moyens.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeuxpoker 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine