Magazine Culture

Stuck Mojo – Rising

Publié le 02 août 2010 par Guilman

post thumbnail

Du catch, des muscles saillants, des nuques longues, des flingues… On jurerait l’université d’été de l’UMP, mais non, il s’agit du plus conservateur des groupes de métal américains. Stuck Mojo serait, si on caricaturait, le cousin de droite de Rage Against The Machine, prônant le droit de porter une arme à feu ou déversant un paquet d’excréments sur Bill Clinton, alors à la Maison Blanche (Cf « Crooked Figurehead »). Le chanteur est noir, ce qui élimine tout de suite la possibilité de les voir porter une longue cagoule blanche en soirée « burning crosses », mais tout de même, ces mecs- là ne respirent pas la franche camaraderie et l’ouverture tous azimuts. Ils ont tout de même quelques arguments puissants en leur faveur : une double pédale étourdissante (dans l’esprit « tape aussi fort que t’es débile »), un son de guitare bouillant et un flow, ma foi, plutôt électrisant.

Ceci étant dit, on peut très bien écouter Stuck Mojo comme on écoute Lady Gaga : sans s’occuper une seconde de ce que contiennent les textes, et si jamais un Américain nous rudoie et nous traite de redneck, on pourra toujours le faire danser sur Sardou.

Vous aimez ? Vous aimerez :

  • Adam Kesher – Hundred Years Later
  • The Normal – Warm Leatherette
  • Aloe Blacc – Femme Fatale
  • Naughty By Nature – Hip Hop Hooray
  • Slick Rick – Children’s Story


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guilman 735 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines