Magazine Sport

ChE : une France Olympique

Publié le 02 août 2010 par Ptimek

Les championnats d’Europe 2010, à Barcelone, se sont clos sur une moisson record de médailles pour la délégation française : 8 titres et 18 médailles.
Avec ce record de titres et de nombre de médailles, la France se classe à une très encourageante 2e place, derrière la Russie encore intouchable.

Cette moisson est de très bon augure pour les prochains championnats du monde 2011 en Corée du Sud et surtout pour les JO de Londres en 2012. Incontestablement, la nouvelle génération d’athlètes français est prête à briller.

Les nouveaux princes de la piste
Si l’équipe de France d’athlétisme est à féliciter dans son intégralité, pour avoir porter très haut les couleurs de la France et avoir fait retentir la Marseillaise si chère à nos cœurs, il en est un que les médias ne manque pas d’encenser : Christophe Lemaître.
Avec un doublé personnel sur 100m et 200m et titre collectif avec ses potes sur le 4x100m, il est incontestablement la star de ces championnats d’Europe.

L’autre grand champion et forçat de la piste, Yohann Diniz. Le marcheur conserve son titre de champion d’Europe dans une épreuve qu’il a survolé de bout en bout.

L’athlète le plus complet, Romain Barras. Il est parvenu à décrocher le titre européen qu’il attendait depuis 10 ans avec ses tripes dans ses 10 travaux d’Hercule du décathlon.

La petite Myriam Soumaré qui, sans faire de bruit, s’adjuge le titre sur 200m dame après avoir conquit le bronze sur 100m quelques jours plus tôt.

Ces sportifs redonnent le sourire aux amateurs de sport, par la spontanéité, l’émotion qu’ils dégagent ou encore l’abnégation dont ils ont fait preuve. Tout l’inverse des starlettes du football.

Les déceptions et les échecs
Repêché in-extremis, Ladji Doucouré pouvait espérer briller dans son 110m fétiche. Malheureusement, un accrochage avec l’espagnol Jackson Quinonez. Très remonté au moment de l’interview, l’ancien champion du monde sort par la petite porte. Nous espérons qu’il retrouve très rapidement son niveau et son talent.

Leslie Djhone ne termine que 6e du 400m. Il voulait tellement sa médaille mais ses jambes n’ont pas suivi.

Romain Mesnil, vice champion du monde en titre, a du regarder la relève prendre les commandes du saut à la perche. On espérait un triplé sur le saut à la perche mais il ne termine que 8e

Salim Sdiri, meilleur français sur la longueur et accessoirement connu pour avoir reçu un javelot dans le flanc, n’a pas été au niveau de la finale. Comme Romain Mesnil, il a observé la relève prendre le pouvoir.


ChE : une France Olympique

Médailles d’Or :

  • 100m > Christophe Lemaître
  • 200m > Christophe Lemaître
  • 4x100m > Christophe Lemaître, Jimmy Vicaut, Pierre-Alexis Pessonneaux et Martial Mbandjock
  • 50km marche : Yohann Diniz
  • Décathlon > Romain Barras
  • 200m dame > Myriam Soumaré
  • saut à la perche > Renaud Lavillenie
  • 3 000m steeple > Mahiedine Mekhissi-Benabbad

Médaille d’argent :

  • 100m dame >Véronique Mang
  • 4x100m dame > Myriam Soumaré, Véronique Mang, Lina Jacques-Sébastien et Christine Arron
  • 3 000m steeple > Bob Tahri
  • saut en longueur > Kafétien Gomis
  • 110m haies > Garfield Darien
  • 1 500m dame > Hind Dehiba

Médailles de bronze :

  • 100m dame > Myriam Soumaré
  • 100m > Martial Mbandjock
  • 200m > Martial Mbandjock
  • triple saut > Teddy Tamgho

Articles similaires :


    Vous pourriez être intéressé par :

    Retour à La Une de Logo Paperblog

    Ces articles peuvent vous intéresser :

    A propos de l’auteur


    Ptimek 819 partages Voir son profil
    Voir son blog

    l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

    Magazine