Magazine Culture

L'Estivale Review

Publié le 02 août 2010 par Lordsofrock @LORDS_OF_ROCK

Retour sur les concerts

Estavayer-le-Lac du 28 juillet au 1er août 2010

L'Estivale Review
Review Retour sur deux soirées à Estavayer à l'occasion de
la 20ème édition de l'Estivale. Loin des paillettes et des strass,
le festival broyard proposait cette année une affiche alléchante dans un cadre
toujours aussi idyllique et sympathique.

L'Estivale Review

Jeudi 29 juillet 2010

Nous nous sommes déplacés ce jeudi pour deux excellentes raisons :
Jacques Higelin et Les Wampas. Et pour ceux qui se demandent ce qu'il y a de
rock n'roll avec Jacques Higelin, allez faire une tour dans sa discographie et
écoutez bien des albums comme IRRADIÉ ou BBH75. Ca calmera tout le monde.
D'autant plus que notre ami Jacques a toujours gardé une fougue, une liberté et
une répartie à faire peur aux rockers de pacotille qui se la racontent. Demandez
au jeune homme du premier rang qui a un peu trop gueulé au début du concert,
comment ça fait de se faire " casser " par un gars de 70 piges. Tout
le public était mort de rire. On a plus entendu le mec et il a fait profile bas
jusqu'à la fin du concert.

Au niveau du spectacle, on aura donc vu un Jacques Higelin plutôt en
forme, nous faisant quelques pas de danse amusants sur ses nouvelles chansons.
Son dernier album COUP DE FOUDRE possède d'excellents morceaux qu'Higelin ne
s'est pas privé de nous faire partager (New Orleans, Coup de Foudre, J'ai
Jamais Su, Qu'est-ce qui se Passe à la Caisse). Beaucoup de musiciens accompagnent notre
ami Jacques sur cette tournée, dont de nombreux cuivres qui créent une ambiance
Jazzy pour certains morceaux. Pour le reste des classiques, "Mona Lisa Klaxon",
"Paris New-York", "Champagne" et "Pars" en rappel. Nous sommes obligés d'évoquer le
petit souci de son lors de Champagne. En effet, une musique passait en arrière
fond que le public entendait, mais qu'Higelin n'a pas entendu tout de suite.
Lorsqu'il a remarqué, il s'est un peu énervé, ce que l'on peut comprendre et du
coup il a rejoué le morceau. Par la suite, il s'est excusé, tout est revenu
dans l'ordre et il a promis de revenir. Quelques gouttes de pluie sont tombées
durant le concert, mais cela n'a pas empêché le public de passer un agréable
moment en compagnie du poète Jacques Higelin.

Il a joué de la gratte sur le public

Les Wampas ont quant à eux fait un show très.... comment dire... punk ?
Didier Wampas a passé presque plus de temps dans le public que sur la scène. Ce
serait long a expliqué toutes fantaisies du chanteur, mais on peut affirmer
sans crainte que les spectateurs en ont eu pour leur argent. On a rarement vu
un gars se donner autant sur scène (et
hors de la scène). Il a joué de la gratte sur le public. Oui, oui, debout sur
des gens ! Il a traversé tout le public pour aller dire bonjour sur
l'estrade en face près des VIP, il a fait monter sur scène une vingtaine de
filles, il a été porté par le public assis sur une chaise, il a fait le lancé
du micro et il a fini le concert en faisant la bise à la moitié des spectateurs.
Sinon, au niveau musical, ben c'était aussi bien barré. Les tubes "Manu Chao" et
"Rimini" ont cartonné, mais le reste était tout aussi incroyable. Comme il le dit
lui-même : " Didier Wampas est le roi ".

L'Estivale Review

Samedi 31 juillet 2010

Une soirée moins déjantée que celle de jeudi, mais tout aussi
intéressante. Nous venions principalement pour Luke, mais d'autres concerts
nous ont surpris en bien. Triste Sire a tout d'abord livré une chouette
performance sur la scène découverte. Un groupe original qui a l'habitude de
venir dans la région.

Yodelice a ensuite assuré son spectacle sur la grande scène avec un
concert un peu plus rock que l'album. Maxim Nucci a du faire chavirer les cœurs
des demoiselles présentes dans les premiers rangs. Le public a bien entendu apprécié les
désormais célèbres "Free" et "Sunday With a Flu". Pour clore ce moment, Yodelice a
joué "Cloud Nice", sans doute le meilleur titre de l'album.

Arrive enfin le moment tant attendu, l'entrée sur scène des musiciens de
Luke. Assez rapidement des morceaux incroyables tels que "Le Reste du Monde" ou "La Terre Ferme" sont joués. Du pur
bonheur. Le groupe joue naturellement
une majorité de titres du dernier opus D'AUTRE PART. Le single "Pense à Moi
produit" l'effet escompté, de nombreux fans connaissent les paroles et s'en
donnent à cœur joie. Si l'album peut sembler moins rock que les précédents, le
groupe n'a en tout cas rien perdu de son énergie et ces nouveaux morceaux (Fini
de Rire, Le Robot, Les Amants de Valence, Dans l'Ombre, Manhattan, Faustine)
ressortent très bien en live. Thomas Boulard et ses acolytes ont assez de tubes
en réserve pour faire bouger les spectateurs. "La Sentinelle", "Soledad" ou
encore "Stella" remplissent de joie le public qui en redemande. Luke sera aux
Docks cet automne pour les malheureux absents de ce soir.

L'Estivale Review

De très bons concerts auront eu lieu cette année, mais la formule de 4
soirées payantes n'aura pas attiré plus de monde. Au contraire, une
fréquentation mitigée avec en moyenne 20% de moins que l'année dernière. La
dernière soirée (gratuite) aura quant à elle fait le plein avec environ 5000
personnes.

L'Estivale a comme point fort un cadre accueillant et facile d'accès. On
se parque juste à côté, les stands nourritures et boissons ne sont pas bondés
et l'alternance des deux scènes permet aux spectateurs de voir tous les
concerts. Une sécurité mastoque est aussi là pour veiller à que tout se déroule
sans encombre. Nous signaleront toutefois que ces messieurs dames de la
sécurité se la jouent un peu cow-boy. Car quand 5 adolescents se bousculent un
peu lors des pogos des Wampas, les gros bras arrivent tout se suite en lançant
des regards noirs et très évocateurs. Ou mieux, lorsqu'à 2h00 tout le monde
sort tranquillement par l'entrée principale, la sécu bloque les gens en
expliquant que l'on doit attendre à l'intérieur du site 10 à 15 minutes, le
temps qu'ils évacuent un blessé (en tout cas pas blessé lors du pogo...). Whaouu
le zèle... Bref, nous retiendrons les bons moments du festival et notons déjà que
l'année prochaine l'Estivale se déroulera du 29 juillet au 1 er
août !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lordsofrock 14222 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte