Magazine Cinéma

Buffalo Bill Et Les Indiens

Publié le 03 août 2010 par Olivier Walmacq

,buffalo_bill_et_les_indiens_4

Genre : Western

Année : 1976

Durée : 120min

L'histoire : 1855. Buffalo Bill décide de monter un spectacle, le Wild West Show, sur l'Ouest Américain. Pour ce faire, il parvient à acheter à l'armée un de ses plus illustres prisonniers indiens, Sitting Bull...

La critique de ClashDoherty :

Les critiques des films de Robert Altman que Nicos31 avait faites sur le blog m'avaient fortement donné envie de découvrir (ou de redécouvrir) les films de ce grand cinéaste américain décédé en 2006. Buffalo Bill Et Les Indiens, sorti en 1976, avait étonnamment échappé à Nicos, qui avait oublié de l'aborder.
Ayant redécouvert ce film il y à peu en me procurant le DVD (c'est d'ailleurs un des rares anciens films d'Altman à être vendu en DVD chez nous, avec M.A.S.H., Le Privé et, je crois, Un Mariage et Trois Femmes), j'ai donc décidé de l'aborder.
Ce film, interprété par Paul Newman, Harvey Keitel, Géraldine Chaplin, Kevin McCarthy, Burt Lancaster, Will Sampson et Joel Grey, n'est pas le plus connu d'Altman.
Ce n'est pas non plus celui qui obtint le plus grand succès (loin de là, même, et hélas). C'est limite un exploit qu'il soit disponible, en France, en DVD !

Mais Buffalo Bill And The Indians, Or Sitting Bull's History Lesson (titre original complet) n'en demeure pas moins une totale réussite, dans deux genres assez distincts : le western et la comédie.
Car tout comme En Route Vers Le Sud, Un Nommé Cable Hogue ou Little Big Man, Buffalo Bill Et Les Indiens est un western comique.
Ou, disons, léger. Magistralement interprété et réalisé, le film offre en effet de beaux moments de détente, avec un anti-héros absolu en la personne de Buffalo Bill, de son vrai nom William F. Cody. Mauvais cavalier et tireur passable, mauvais caractère, vantard, et connaissant à la perfection le geste qui sauvez n'importe quel viticulteur du monde entier : la levée du bras. Paul Newman dans un de ses meilleurs rôles, qui dépoussière un mythe, et ça fait du bien !

Si le film n'est pas aussi connu que M.A.S.H., Short Cuts, Le Privé ou Nashville, il n'en demeure pas moins un des meilleurs Altman, du moins de ceux que j'ai vus (je n'ai pas vu Trois Femmes et Brewster McCloud, réputés immenses).
Robert Altman était un des plus grands cinéastes de son temps, et ce film n'a franchement pas à rougir dans sa filmographie. Jetez-vous dessus, surtout si vous aimez les westerns, Paul Newman et Altman !

Note : 18/20

IMG000043


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines