Magazine Culture

New York: A prendre et à laisser

Par Apollinee

New York 2010 001.jpg

Heure de bilan pour cet avant-dernier épisode d'une escapade de 7 jours en la cité de la Big Appel.

(Photos: Louis Jadoul)

Un bilan globalement positif car la ville est avenante, vivante, propre et riante , ses habitants, courtois - la plupart du temps.

Mais cette ville restera pour moi celle d'une vie en surface, sollicitée en permanence de dépenses physique et financière (normal pour des touristes, me direz-vous). La ville du "too", trop grand, trop haut, trop cher, trop bling et même bling bling, - son charme n'a rien de désuet..le touriste y passe, en surface, sans laisser de trace...

New York 2010 145.jpg
New York, A prendre:

Les New Yorkais ont l'abord facile. S'ils ignorent, dans un premier temps, que vous ne faites pas partie des huit millions d'habitants de la bourgade, ils le constatent illico ... à votre accent. Les efforts qu'ils déploient pour vous comprendre restent vains: n'ont jamais guère dû se fouler pour apprendre une langue étrangère.  

Les rues sont propres, très propres, les déjections canines n'y ont droit de cité (sous peine d'amende very prohibitive) et sûres: les forces de l'ordre les parcourent en permanence. Les immeubles de standing, les commerces sont gardés par des vigiles élégamment désoeuvrés, ravis de vous aider lorsque vous les sollicitez.

Quelques sites et musées présentent grand intérêt: La Frick Collection (voir billet sur le blog), le Moma (bientôt un billet) , le Guggenheim (billet) pour son aspect architectural, Ellis Island, pour l'atmosphère historique qui en émane: l'île servit pendant plus de 50 ans de centre de sélection, permettant l'entrée en territoire américain de quelque 12 millions d'immigrants. Il en est une myriade d'autres que je n'ai pas eu l'occasion de découvrir. Et puis, n'oublions pas les messe frappée -des mains - de Gospel( voir billet sur Harlem)

Le shopping, dans toute son ampleur, y a droit de cité. Rien n'est trop grand ni trop beau pour satisfaire les acheteurs qui sont légions. Je vous défie de trouver ce que l'on ne peut  ...acheter à New York. Bien étroites semblent nos enseignes nationales par la suite. Les soldes y sont timides qui taxent d'un "sale" bien peu approprié des articles - légèrement-  diminués.

New York 2010 339.jpg
  Et à l'essai ...

Il est des points sur lesquels nos hôtes peuvent revoir leur copie. Le point majeur en est l'écologie.

Conditionnements en plastique distribués à profusion, climatisation à outrance, véhicules à consommation affolante - grosses cylindrées obligent -  timide (voire inexistant) tri des déchets, lessives ..excessives, ...sont tant de point qui heurtent notre psychologie européenne progressivement  rompue à un plus grand respect de l'environnement. New York affiche, de ce point de vue, la charmante (?) désinvolture d'un grand enfant gâté par la Nature...

Si vous n'y prenez garde, vous dépasserez vite fait, votre consommation calorique quotidienne. Une majoration qui est fonction directe de l'état de votre portefeuille. En effet, moins vous mangerez cher et donc plus américain, mieux se porteront votre embonpoint et celui de vos finances. Le choix de mets allégés dans des restaurants choisis aura raison de vos économies, sachant qu'à la taxe ajoutée, il vous faut consentir une "gratuity" qui majore d'un sixième le montant taxé de vos consommations...De quoi y perdre plumes et poids. Il vous reste bien évidemment la solution de croquer dans une belle pomme rouge et marbrée dont NY a le secret.

Si vous aimez la foule et les files corollaires, je vous conseille la visite des sites (hyper)-courus, tels,  la statue de la Liberté - offerte par la France - l'Empire State Building .... l'accueil douanier y est délirant de convivialité, antipathique, à souhait. Veillez à réserver vos billets via Internet pour éviter de majorer de quelques heures, ces moments de bonheur.

Apolline by New York

New York 2010 016.jpg

Orgue à M&M'S...

New York 2010 179.jpg

Une très grôôsse cylindrée


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Apollinee 3972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines