Magazine Cinéma

Shrek 4 - il etait une fin

Par Carbro40

17 août 2010

SHREK 4 - IL ETAIT UNE FIN

Shrek 4, il était une fin

Shrek 4, il était une fin

«Quand même, c’était bien avant Shrek». C’est ce qu’on se dit quand, lors du générique de fin, les images des opus précédents apparaissent. Après 2 épisodes qui bénéficiaient de milles idées, DreamWorks nous a sorti 2 Shrek conventionnels :

Shrek est père de famille et (tiens donc !) cette nouvelle vie le lasse. Il fait la rencontre de Tracassin (un personnage du même nom fait une apparition dans Shrek 3), méchant de l’histoire (le studio renouvelle l’idée du méchant petit après Lord Farquadd) qui lui promet une journée comme au bon vieux temps. Mais après une entourloupe temporelle que les plus petits ne comprendront pas, Tracassin règne tel un tyran sur Fort Fort Lointain.

Le studio a beaucoup misé sur l’histoire et en oublie que ce pourquoi on aimait Shrek; l’humour et le côté «délire» du 2 a totalement été gommé. Shrek est devenu prévisible : on ne rit pas une seule fois..alors qu’on se souvient avoir bien ri dans les autres. Même le troisième épisode, très décrié et bien en dessous des premiers, avait réussi à me filer un fou rire. Peu de références ou de clin-d’oeil comme on aimait en trouver avant.

Shrek 4, il était une fin

Je suis aussi déçu par la bande-originale qui ne recelle pas de beaucoup de musiques funs et de tubes que les autres avaient. Et puis j’aurai aimé écouté la mélodie principale des Shrek un peu plus souvent, vu qu’elle est très jolie.

Plusieurs contes et histoires sont déjà passé (plus ou moins) à la casserole Shrek et cette fois c’est au tour du joueur de flûte...que l’on voit malheureusement que 5 minutes.

Ce serait mentir de dire que ce film est mauvais : c’est un film familial pas réussi mais honnête...Pour ceux qui l’ont vu en 3D, ce Shrek 4 a du être spectaculaire, on sent que le film a été pensé avec cette technologie. Autre point positif : les personnages bougent vraiment très bien, ils ont une gestuelle qui semble naturelle.

En bref : Un Shrek 4 qui tient une bonne histoire mais où est passé l’humour et son petit grain de folie. Même l’Ane ne fait plus rire (même avec ses chansons françaises) !

Décevant et tellement fade !

Note :

logo
logo
logo_vide
logo_vide
logo_vide

Shrek 4, il était une fin

 
 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Carbro40 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines