Magazine Concerts & Festivals

Thierry Crommen au Brussels Summer Festival (Magic Mirrors), Bruxelles, le 17 août 2010

Publié le 17 août 2010 par Concerts-Review

Pour qui s'intéresse un peu au monde du jazz/blues national et international, le nom de Thierry Crommen  n'est pas inconnu.
Le brillant harmoniciste quinqua a ce soir la lourde tâche d'assurer la première partie de Machiavel, dans le cadre sympathique du Magic Mirrors.
20h précises, le "Thierry Crommen Quartet" est sur scène et entame "Hora" un morceau roumain suivit de " Sortilège ".
l_0c20102ceee94bad9c887937f5b74bd6.jpgLe ton est donné. Thierry Crommen, faisant corps avec son instrument ( il joue depuis plus de 30 ans avec les plus grands au niveau national et international), prend plaisir à mélanger les genres et à métisser les sons.
Chose rare, l'homme maîtrise parfaitement tant l'harmonica chromatique que diatonique.
Le public ne s'y trompe pas et l'accueille plus que chaleureusement.
Il faut dire que la simplicité de TC est touchante." Nous sommes Thierry Crommen, enfin Thierry Crommen c'est moi..et nous venons de Belgique.." Ben tiens...
"Nous allons vous jouer un morceau du grand Pierre Van Dormael, le frère de Jaco le cinéaste, qui était un grand compositeur. Voici " Undercover ".
A la guitare le fidèle Chris De Pauw marque le titre de son empreinte.
Ensuite viendra "Back to Bach", précédant "Démolissons les mots", morceaux enregistrés avec Sanseverino dans le pur style jazz manouche et figurant sur le dernier album " Versions Originales".

l_40af83a49bfc410bbbfc31ae66140d4c.jpg
Thierry présente Erno au piano, et Achim Tang son contrebassiste qui vient d'Allemagne et a composé les deux morceaux suivants : "So Long" sur un tempo assez lent et "Mais non".
Au fur et à mesure de sa prestation, le public accroche de plus en plus et l'ambiance monte d'un cran. Il faut dire que la bonne humeur du Quartet est contagieuse , ces quatre là s'amusent et ça se ressent !
"Merci dit Thierry, vous êtes bien aimables, surtout qu'après il y des petits jeunes qui débutent et qui s'appellent Machiavel ! " Rires et sourires. Et d'enchaîner avec "Chase Scene" dont le rythme endiablé simule parfaitement une scène de poursuite.
Thierry Crommen terminera sa prestation de plus d'une heure par A.B.O.F.A. devant un public debout et conquis.
Celui qui a partagé la scène avec Jacques Stotzem en Europe, aux USA et au Japon et dont les maîtres sont entre autre JJ Milteau et Stevie Wonder, se pose de plus en plus comme le digne successeur de Toots Thielemans.
Thierry Crommen sera en concert le 10 décembre au Centre Culturel d'Evere.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte