Magazine Info Locale

Etudiants : le coût de la rentrée universitaire 2010 en hausse

Publié le 23 août 2010 par Toulouseblog

Selon les syndicats étudiants, le coût de la rentrée universitaire serait en hausse de 2,5% à 3,3%.

Si l'UNEF et la FAGE ne sont pas d'accord sur le chiffre exact, leur analyse est la même : le coût de la rentrée universitaire est en forte hausse, de 3,3% pour le premier, de 2,5% pour le second.

Les principales causes de cette augmentation seraient la hausse des loyers et l'augmentation des dépenses obligatoires décidée par le gouvernement cet été (frais d'inscription, sécu, ticket ru).
Le logement reste le premier poste de dépense des étudiants et représente plus de 50% de leur budget mensuel. Les étudiants sont ainsi frappés par l'augmentation des loyers et la pénurie de logements public universitaires (environ 160 000 pour 2,2 millions d'étudiants).
L'autre poste qui fait mal au budget des étudiants est les frais obligatoires. Le gouvernement a décidé de les augmenter pour cette rentrée 2010 : frais d'inscription: +2.4% en moyenne; cotisation à la sécurité sociale étudiante: +1% ; prix du ticket de restauration universitaire: +3,4%...
Le coût de la rentrée universitaire variera ainsi entre 625 et 2360 € selon l'UNEF. La FAGE indique de son côté que le coût d'une année de scolarité pour un étudiant non boursier serait en moyenne de 14500 €.

Au final l'augmentation du coût de la vie étudiante est plus rapide que l'inflation et pourrait installer un peu plus les étudiants dans la précarité. D'autant plus que le gouvernement a annoncé la suppression du cumul de l'APL pour l'étudiant et de la demi part fiscale pour les familles. Ainsi près de 550 000 étudiants et familles perdraient entre 40€ et 180€ par mois.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Toulouseblog 2132 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine