Magazine Cinéma

Ranma 1/2 - Un Noël Mouvementé Chez les Tendô

Par Nakayomi

Il y a des Noëls tristes, il y en a d’autres très policiers, d’autres effrayants… Et certains sont délirants…

RANMA ½ - Un Noël Mouvementé chez les Tendô

D’après le manga de : Rumiko Takahashi

Studio : Fuji TV ; Pony Canyon ; Kitty Film

Type : OAV

Année de production : 1993

Cote d’amour : ***

Résumé : Kasumi se trouve au milieu de la neige qui tombe quand un étranger passe devant elle et lui laisse un cadeau. Aujourd’hui, c’est le réveillon et tout le monde se prépare. Akane fait de son mieux pour terminer son cadeau tandis que Ranma quémande quelques yens à Nabiki pour acheter le sien. Mais la grande nouvelle de ce réveillon, c’est que Kasumi veut organiser une grande fête chez les Tendô, où tout le monde serait réuni. Ce serait un souhait du Père-Noël lui-même. Se présentent donc au dojo Ryoga, Shampoo, Kodachi et beaucoup d’autres pour assister à la grande soirée de Noël préparée par la famille Tendô. Mais un Noël avec tout ce petit monde pourra-t-il réellement se faire dans la joie et la bonne humeur quand les passions amoureuses de chacun sont conflictuelles ?
Avis : Une très belle OAV au niveau du dessin et de l’animation… Assurément. C’est d’ailleurs peut-être l’atout maître de cette histoire de moins d’une demi-heure qui s’avère assez légère. Alors certes, on est dans Ranma ½ et on sait donc tout de suite où l’on met les pieds : rire et baston. Ce n’est pas vraiment là le problème, après tout, c’est ce qu’on attend du manga de Rumiko Takahashi ou de son adaptation télé. Mais à vouloir réunir tous les personnages emblématiques de l’univers de la série en si peu de temps, on ne peut rien développer de concret. Du coup, tout est esquissé, tout est prétexte à faire très rapidement ce qui prend un peu plus de temps autrement. Ce qui laisse donc une désagréable impression que l’OAV ne décolle jamais vraiment. Dommage, il y a pourtant de bons passages autrement. Forcément, en réunissant les prétendantes de Ranma, ça ne pouvait que dégénérer (mais là encore, pas assez longtemps ni vraiment violemment). Du côté ambiance de Noël, c’est plus réussi. Il neige, on a de jolis décors, de nombreux bonnets de Noël et même un Père-Noël et un renne (je vous laisse la surprise ! :D), ce qui fait qu’on est plongé dedans assez facilement. La fête des Tendô est l’occasion d’un passage musical interprétée par les filles de la famille (Ranma incluse) mais ça aurait été encore plus judicieux avec un classique de Noël à mon sens (ou alors, je l’ai point reconnu). Bien évidemment, tout ça est surtout fait pour offrir un moment unique au couple phare de la série et on y échappera pas. Mais c’est romantique. Et la fin s’avère finalement plutôt jolie.

Conclusion : Au terme de l’épisode, on ressort un peu mitigé. Malgré le vent de folie qui souffle sur cette fête de Noël, les clins d’œil, toute la galerie de personnages déployée, l’histoire manque de consistance pour en faire un incontournable (mais c’est le problème de bien des OAV ou films, comme c’est le cas pour Saint Seiya par exemple). Cela dit, pour se plonger dans l’ambiance des fêtes avec ce ton si particulier de Ranma ½, c’est plutôt à voir. D’autant plus que les dessins sont somptueux…

Et comme c’est Noël, voici le fameux passage chanté de cette OAV… ^_^

2min13


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nakayomi 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines