Magazine Culture

Rosa Candida

Publié le 24 août 2010 par Lemediateaseur @Lemediateaseur

Rosa Candida

Le Mediateaseur a découvert grâce à cette rentrée littéraire l’auteure Islandaise Audur Ava Ólafsdóttir. Son roman Rosa Candida est paru ce 19 août avec une traduction de Catherine Eyjólfsson.

Dans ce livre, vous prendrez la place du narrateur, Arnljótur.  Ce dernier va quitter son père octogénaire, son frère jumeau autiste et les paysages de lave de son île pour une ancienne roseraie. Un lien unissait notre héros à sa mère décédée : la serre du jardin. Il a en effet grandi en voyant pousser une variété rare de Rosa Candida à huit pétales. C’est dans cette serre aussi qu’Arnljótur a rencontré furtivement Anna, juste le temps de faire ensemble, sans le vouloir, la petite Flora Sol.

L’ancienne roseraie que notre héros rejoint est connue mondialement pour avoir le plus de variétés de roses. Il a obtenu l’autorisation des frères pour venir s’en occuper, la restaurer et y implanter sa variété. Il se fait rapidement à sa nouvelle vie entre le jardin et les soirées films avec son voisin de chambre et va même avoir la visite surprise de sa fille et de la mère de celle-ci. Quelques arrangements vont donc être nécessaires.

C’est plus qu’un roman que l’auteure vous propose de lire mais un véritable conte. Arnljótur, du haut de ses 22 ans, et quelqu’un de très mature, réfléchis et qui croit en la vie et à la sympathie des gens. Loin des héros qui se lamentent sur leur sort, ici Arnljótur prend sa vie en main et il s’en sort très bien. Véritablement un coup de cœur à découvrir rapidement.

 Rosa Candida d’Audur Ava Ólafsdóttir, Editions Zulma, 336 pages, 20€.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lemediateaseur 66837 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine