Magazine Culture

Soufi, mon amour

Publié le 24 août 2010 par Lemediateaseur @Lemediateaseur

Soufi, mon amour

Ella Rubinstein a, en apparence, tout pour être heureuse : une jolie maison dans le Massachusetts, trois beaux enfants et un chien fidèle. Mais, à l’aube de ses quarante ans, elle se demande si elle n’est pas passée à côté d’elle-même. Les infidélités de son mari ne sont plus un mystère et les cours de cuisine du jeudi ne suffisent pas à exalter sa vie monotone. Décidée à reprendre une activité professionnelle, elle est engagée comme lectrice par un agent littéraire.

Sa première mission : rédiger une note sur un manuscrit signé Aziz Z. Zahara. Ce roman, qui retrace la rencontre entre le poète Rûmi et le plus célèbre derviche du monde musulman, Shams de Tabriz, va être une révélation pour Ella. Au fil des pages, elle découvre le soufisme, le refus des conventions et la splendeur de l’amour. Cette histoire se révèle être le miroir de la sienne. Aziz – comme Shams l’a fait pour Rûmi sept siècles auparavant – serait-il venu la libérer ?

Le soufisme est un mouvement spirituel et mystique de l’Islam. L’ombre du soufisme a toujours planée dans l’œuvre  d’Elif Shafak, mais c’est la première qu’elle en parle aussi clairement dans ce roman Soufi, mon amour.

C’est ce jeudi que sortira en librairie ce livre, en français. S’il est l’un des plus grands succès de librairie des dernières décennies en Turquie, c’est qu’il y a une raison. Un livre fort et agréable à lire.

Soufi, mon amour d’Elif Shafak, Editions Phébus, 416 pages, 22€.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lemediateaseur 66837 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine