Magazine Culture

Wings #5-At The Speed Of Sound-1976

Publié le 24 août 2010 par Numfar
Wings #5-At The Speed Of Sound-1976

Wings #5 :

Paul Mccartney : chant, basse, guitare, claviers

Linda Mccartney : chant, claviers

Denny Laine : chant, guitare, claviers

Jimmy Mcculloch : chant, guitare solo

Joe English : chant, batterie

Janvier 1976 : Mal Evans, roadie et ami des Beatles, apparemment saoul, pointe une arme contre un policier de Los Angeles, qui l’abat de quatre balles.

John Lennon s’effondre en larmes lorsqu’il apprend la nouvelle.

Fin du contrat liant les Beatles à EMI.

Paul Mccartney re-signe avec EMI, Ringo signe avec Atlantic aux USA et Polydor au Royaume-Uni, George Harrison peut enfin sortir ses disques sous son label Dark Horse, quant à Lennon, il ne signe avec aucune maison de disques.

Février : Bill Sargent offre 50 millions pour une reformation des Beatles pour un seul concert.

John Lennon serait plutôt pour, mais les trois autres ne se prononcent pas.

Mars : devant l’absence de réaction des Beatles, Sargent offre le double.

Wings redémarre une tournée Européenne.

Paul assure que si les Beatles se reforment ce ne sera pas pour de l’argent.

James Mccartney, le père de Paul meurt.

Paul appelle John en premier pour le lui annoncer.

Sortie du nouvel album de Wings : “Wings At The Speed Of Sound” (#2 UK-#1 US), produit par Paul Mccartney.

Let ‘em in (Paul & Linda Mccartney)

The note you never wrote (Paul & Linda Mccartney)

She’s my baby (Paul & Linda Mccartney)

Beware my love (Paul & Linda Mccartney)

Wino junko (Mcculloch-Allen)

Silly love songs (Paul & Linda Mccartney)

Cook of the house (Paul & Linda Mccartney)

Time to hide (Laine)

Must do something about it (Paul & Linda Mccartney)

San Ferry Anne (Paul & Linda Mccartney)

Warm and beautiful (Paul & Linda Mccartney)

Musiciens additionnels :

Cuivres : Tony Dorsey, Thaddeus Richard, Steve Howard & Howie Casey.

Dernier album comprenant des compositions signées Paul & Linda Mccartney.

Les rééditions futures oublieront souvent de mentionner le nom de Linda comme auteur des chansons, oubli réparé sur la compilation "Wingspan".

Un album qui se veut démocratique : une chanson chantée par Jimmy, deux chansons chantée par Denny (dont une de sa composition), une par Linda et une par Joe.

Malgré de bonnes compos, un album médiocre pourtant, et moins rock que ses deux prédécesseurs.

Parmi les meilleurs titres, citons les deux hits “Let ‘em in” et “Silly love songs”, le seul rock de l'album “Beware my love”,  le bluesy “The note you never wrote” et “Time to hide”.

N’oublions pas “Warm and beautiful”, qui est une autre superbe ballade de Paul largement oubliée de l’histoire.

“Wino junko” est une autre chanson sur les dangers de la drogue et de l’alcool par Jimmy le toxico.

Un Jimmy moins présent, moins flashy que sur l’album précédent.

Sur le titre “Let em in”, Paul cite sa famille et ses amis : sister Suzie (Linda qui avait sorti un single sous le nom Suzy and The Red Stripes), brother John (probablement John Lennon, mais son beau-frère s’appelle également John), Martin Luther (King), Phil et Don (Everly Brothers), brother Michael (son frère), auntie Gin (sa tante) puis Uncle Ernie (Keith Moon et Ringo Starr ont tous deux joués le rôle de l’Oncle Ernie dans l’opera rock des Who “Tommy”, mais pour moi, Paul fait référence à Keith Moon).

Avril : mort de Freddie Lennon, le père de John.

Sortie du single de Wings : “Silly love songs-Cook of the house” (#2 UK-#1 US) et nouveau mégatube pour Mccartney.

Paul passe de plus en plus de temps à visiter John Lennon dans son immeuble du Dakota à New York, jusqu’au jour ou Lennon se fâche en disant qu’il n’a pas le temps et qu’il doit s’occuper de son bébé.

Mccartney, vexé quitte l’appartement, sans savoir qu’il ne reverra plus jamais Lennon.

Il faut absolument voire le téléfilm "Two of us", bio/fiction sur la rencontre des deux Beatles en 1976, un film fort en émotion pour tout fan des Beatles.

Mai : début de la tournée américaine de Wings.

A Toronto, George et Ringo viennent en spectateur.

Juin 1976 : sortie de la double compilation des Beatles “Rock’n’Roll Music”, un peu bâtarde, qui déçoit fortement les ex-Beatles, avec une pochette certes plutôt belle mais comprenant bizarrement une imagerie plus 50's que 60's.

Cette compilation sera rééditée en deux albums séparés au début des années 80 avec des pochettes vraiment laides.

Juillet : John Lennon obtient finalement sa green card et peut rester aux Etats-Unis.

Sortie du single de Wings : “Let em in-Beware my love” (#2 UK-#3 US) et nouveau tube.

© Pascal Schlaefli

Urba City Août 2010

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Eagles #3-Hotel California-1976

    Eagles #3-Hotel California-1976

    Eagles #3 : Glenn Frey : chant, guitare, claviers Randy Meisner : chant, basse Don Henley : chant, batterie Don Felder : chant, guitare Joe Walsh : chant,... Lire la suite

    Par  Numfar
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Genesis #5-Wind & Wuthering-1976

    Genesis #5-Wind Wuthering-1976

    Genesis #5 : Tony Banks : claviers, guitare Mike Rutherford : basse, guitare Steve Hackett : guitare Phil Collins : chant, batterie Sortie en décembre 1976 du... Lire la suite

    Par  Numfar
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Genesis #5-A Trick Of The Tail-1976

    Genesis #5-A Trick Tail-1976

    Genesis #5 : Tony Banks : claviers, guitare Mike Rutherford : basse, guitare Steve Hackett : guitare Phil Collins : chant, batterie En 1975, le départ de Peter... Lire la suite

    Par  Numfar
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Hot Tuna #5-Hoppkorv-1976

    Tuna #5-Hoppkorv-1976

    Hot Tuna #5 : Jorma Kaukonen : chant, guitare Jack Casady : basse Bob Steeler : batterie Le groupe monte encore d'un ton avec l'album suivant "Hopkorv" (#116... Lire la suite

    Par  Numfar
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Jefferson Starship #3-Spitfire-1976

    Jefferson Starship #3-Spitfire-1976

    Jefferson Starship #3 : Paul Kantner : chant, guitare Grace Slick : chant, claviers Johnny Barbata : chant, batterie David Freiberg : chant, claviers, basse... Lire la suite

    Par  Numfar
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Led Zeppelin-Presence-1976

    Zeppelin-Presence-1976

    Led Zeppelin : Robert Plant : chant Jimmy Page : guitare John Paul Jones : basse, claviers John Bonham : batterie Avril 1976, sortie du 7e album "Presence" (#1... Lire la suite

    Par  Numfar
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Pink Floyd #5-Delicate Sound Of Thunder-1988

    Pink Floyd #5-Delicate Sound Thunder-1988

    Pink Floyd #5 : Nick Mason : batterie David Gilmour : chant, guitare Richard Wright : chant, claviers Septembre 1987 : Pink Floyd avec un album qui cartonne en... Lire la suite

    Par  Numfar
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte