Magazine Culture

Wings #5-Venus & Mars-1975

Publié le 24 août 2010 par Numfar
Wings #5-Venus & Mars-1975

Wings #5 :

Paul Mccartney : chant, basse, guitare, claviers

Linda Mccartney : claviers

Denny Laine : chant, guitare, claviers, basse

Jimmy Mcculloch : chant, guitare solo

Joe English : batterie

Mai 1975 : fermeture des studios d'enregistrements d'Apple à Saville Row.

Sortie du nouvel album de Wings : "Venus And Mars" (#1 UK-#1 US), produit par Paul Mccartney.

Venus and Mars (Paul & Linda Mccartney)

Rock show (Paul & Linda Mccartney)

Love in song (Paul & Linda Mccartney)

You gave me the answer (Paul & Linda Mccartney)

Magneto and Titanium Man (Paul & Linda Mccartney)

Letting go (Paul & Linda Mccartney)

Venus and Mars-reprise (Paul & Linda Mccartney)

Spirits of ancient Egypt (Paul & Linda Mccartney)

Medicine Jar (Mcculloch-Allen)

Call me back again (Paul & Linda Mccartney)

Listen to what the man said (Paul & Linda Mccartney)

Treat her gently/Lonely old people (Paul & Linda Mccartney)

Crossroads (Hatch)

Musiciens additionnels :

Geoff Britton : batterie (Love in song, Letting go & Medicine jar)

Dave Mason : guitare

Tom Scott : saxophone

Allen Toussaint : claviers

Kenneth Afro Williams : percussions

L’une des forces de Paul Mccartney est la diversité d'inspiration dans sa musique.

Ici il passe du rock énergique comme "Rockshow", "Magneto and Titanium man" ou "Letting go", aux ballades "Love in song" et "Lonely old people" en passant par le jazzy "You gave me the answer" ou au dansant "Listen to what the man said".

Denny Laine ne compose aucun titre mais chante "Spirits of ancient Egypt" tandis que Jimmy Mcculloch écrit l'un de ses meilleurs titres : "Medicine jar" chanson anti-drogue, ce qui est paradoxal vu son addiction à l'héroïne qui lui coûtera la vie.

L'un des gros points faibles de cet album est sa production.

Les titres rocks auraient bénéficié d'un son plus heavy et seront bien meilleurs en versions live.

Cet album a souvent été sous-estimé, d'autant plus qu'à l'époque il souffre des comparaisons avec le presque parfait "Band On The Run".

Mais même s'il n'est pas au niveau de son prédécesseur, "Venus And Mars" reste un très grand album de Wings.

Les titres "Rock show", "Magneto and Titanium Man" et "Letting go" furent souvent joués sur scène, où ils prirent une autre ampleur (voir "Wings Over America").

Pour la première fois depuis 1968, pas de logo Apple sur un album d'un ex-Beatle.

Parallèlement à la sortie de l'album, parution du single "Listen to what the man said/Love in song" (#6 UK-#1 US).

Septembre 1975, c'est la sortie du single "Letting go/You gave me the answer" (#41 UK-#39 US) et en octobre "Venus & Mars/Rockshow/Magneto & Titanium Man" (#12 US).

© Pascal Schlaefli

Urba City

Août 2010


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte