Magazine Bons plans

Rupture

Publié le 24 août 2010 par Auroretaupin

Rupture

Avec Rupture, Simon Lelic signe un polar déconcertant et captivant sur la société anglaise d'aujourd'hui. L'histoire fait écho à certains faits divers déjà entendus dans la presse : dans un collège a priori ordinaire, un professeur abat 3 élèves et un collègue avant de retourner son arme contre lui.

L'auteur a la bonne idée de proposer à son enquêtrice de creuser la question de la responsabilité totale du meurtrier dans cette affaire. On découvre donc les affres de cette société contemporaine, pleine de violences physiques et verbales, d'intimidations et de laissez-faire, qui peuvent conduire à de tels drames. Derrière l'acte fou du professeur se cachent du harcèlement, du chantage, des menaces, que d'autres n'ont pas su empêcher. Quid de la responsabilité dans ce contexte ?

On apprécie que l'histoire soit ancrée dans la vie ordinaire d'une banlieue anglaise, sans mafioso ni trafic de drogue, scènes d'action ou combat au poing, car c'est justement ce qui rend ce roman terrifiant, la banalité du mal qui y est dépeint.

L'idée de Lelic de ne faire entendre que les interrogatoires des témoins, entrecoupés de scènes avec l'enquêtrice, donne réellement sa " patte " à ce roman, intronisant déjà un " style Lelic ", tour de force remarquable pour un premier roman.

Malgré l'absence de dénouement vraiment spectaculaire - mais peut-être est-ce aussi la force de ce roman, sa vraisemblance ?, on reste captivé de bout en bout, incapable de lâcher ce roman policier peu ordinaire, dans le fond et dans la forme.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Auroretaupin 170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte