Magazine Culture

Put your dreams in the air

Publié le 24 août 2010 par Sukie

J’étais sortie guillerette de Step Up 3D. Une bonne claque visuelle devant le genre de film dont je suis la première à moquer la légèreté durant les bandes-annonces et dont le public correspond bien à celui que j’imaginais. Quid du scénario ? Nada. Une vague histoire sans intérêt, surtout là pour faire le lien entre les différentes battles. Côté danse, j’en ai pris plein les yeux. C’est un fait assumé, j’aime regarder les gens danser, les chorés explosives, et puis en 3D comme ça, j’y vais sans détour, ça défonce. J’étais là surtout pour le show, je ne fus pas déçue. Les murs tremblaient et moi aussi. J’avais durant les trois quart du film, le syndrome du bouger bouger.

Quelques tweets et vérifications (au cas où… la rumeur est coriace) plus tard, le chagrin m’envahit lorsque j’apprends la mort de Satoshi Kon. Bordel. 47 ans et tellement de talent. Dans le RER, sur le quai des stations qui défilent, j’aperçois le spectre de Mima. A ce grand monsieur, on devait Perfect Blue, Paprika, Tokyo Godfathers, Milennium Actress entres autres. Si vous n’en avez vu aucun, commencez par le plus hitcockien de tous : Perfect Blue. Il vous fera tomber amoureux de Satoshi et de son cinéma fantaisiste, plein de chimères et de créatures qui vous hanteront bien des années après les avoir croisées.

Paprika

Si l’on reste au Japon, dans un autre style, Brit Brit a été shootée par Takashi Murakami, dont vous pourrez d’ailleurs mater l’expo dès le 14 septembre prochain au Château de Versailles (source:  Les Inrocks). Je tenais à vous montrer ça qui m’a rendu bien hilare. Tellement pop kitch qu’on en redemande.

britney_murakami

Autrement, je viens de jeter un œil au trailer du dernier Danny Boyle, 127 Hours, et j’avoue être assez dubitative. En fait, c’est James Franco que je n’arrive pas à prendre au sérieux. Il l’était davantage dans Pinneapple Express, si vous voyez ce que je veux dire…

Si par hasard vous n’aimez ni les films de danse, ni les films d’animation, ni les films de Danny Boyle (ça fait beaucoup tout de même), je vous conseille l’excellente comédie (qui date mais que j’ai seulement regardée hier) Zack and Miri make a porno de Kevin Smith, un bon morceau de gras drôle et mignonnet comme il sait les concocter (Dogma, Clerks, Jay and the Silent Bob Strike Back…)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sukie 1316 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine