Magazine Côté Femmes

Le petit déjeuner hallucinogène.

Publié le 20 juillet 2010 par Stev
Le petit déjeuner hallucinogène.
Le petit déjeuner, c'est l’un des meilleurs moments de la journée. On se lève, les yeux qui ont encore un peu de mal à s'ouvrir, on a fait plein de rêves coincés à un premier rang de défilé haute couture Givenchy, entre Sainte Carine et Gaël Garcia Bernal (miam-miam), on a dormi juste ce qu'il faut, soit 14 heures, bref… la vie est belle, ça va. Le soleil emplit nos grandes fenêtres de rayons chauds et taquins, il ne fait ni trop chaud ni trop froid. On se dirige vers la Senseo pourrie qui fait un bruit de tank de l'ex-U.R.S.S., mais on s'en fout parce que Sainte Carine nous a avoué à quel point on était géniaux (dans nos rêves, bien sûr). Café au lait over sucré dans une main, cigarette dans l'autre (ouais, on fume au réveil, pour atténuer l'haleine « vieux cendrier froid », on ravive la braise), et d'habitude on zappe sur Cartoon Network pour un glandage en règle devant « les super nanas ». Ce n'est pas parce qu'on parle haute couture toute la journée qu'on n’a pas droit à un moment « J'ai dix ans et j'emmerde le monde ». Mais ce matin... ce matin... il y a un truc genre super paranormal qui nous est arrivé.  Peut -être que le liquide vaisselle avait trop traîné, la veille, avec son pote le sucrier. Du coup, elles étaient là, les bottes en cuir doublées CUIR Celine, que ce bon vieux Gustav a réussi à choper pour un prix « hou là là là ! même ton banquier, il les aurait achetées »... Et devinez quoi ? Ben, toutes droites qu'elles étaient, elles nous ont parlé ! Eh ouais, les gars ! Nous, on communique avec la haute couture. Elles nous ont raconté comment elles sont sorties de l'imagination de l'incroyable Phoebe Philo, comment les petites mains avaient mis précieusement leur savoir en œuvre pour les mettre au monde, et à quel point elles étaient contentes d'être aux pieds de pasionariasBref, on discutait tranquille, vous voyez, entres copines. Elles nous ont même dit qu'elles étaient totalement d'accord pour qu'on aille choper des pièces dans le répertoire féminin pour donner un autre sens à l'allure masculine, qu'elles en étaient la preuve vivante. Plutôt cool, nos bottes Celine. Et puis d'un coup, voilà pas qu'elles nous sortent : « Mais c'est vrai que vous ne serez divinement plus chic qu'avec ce manteau camel incroyable signé Celine Collard, en plus il vous va tellement bien. Ça casse l'élégance, sinon ».Waouh ! Comme on a été choqués ! Nos bottes Celine travaillaient en fait pour le compte de son pote « le manteau camel incroyable Celine Collard ». Pour un début d'amitié, c'était un peu chaud, vous voyez. On s'est dit qu'elles n’allaient pas du tout s'entendre avec notre copain le portefeuille avec qui on a une relation depuis l'adolescence, voire même qu'elles cherchaient la merde, direct de bon matin. Le petit déjeuner hallucinogène.Le petit déjeuner hallucinogène.Le petit déjeuner hallucinogène.Le petit déjeuner hallucinogène.Mais en fin de compte, chers amis, les bottes Celine, ce sont elles vos véritables amies ! Elles ne veulent que votre bonheur et votre meilleure allure ! Qui peut contredire une œuvre sortie de la tête de Phoebe Philo ? QUI ? Du coup, on s'est engueulés avec ce connard de portefeuille, mais genre méchant. Et maintenant, on ne traîne qu'avec nos bottes Celine et son pote le manteau camel. Eh ouais ! Faut reconnaître ses vrais amis dans la vie.Le petit déjeuner hallucinogène.Les bottes Celine en cuir doublées CUIR, nos meilleures amies pour la vie. OK, promis : demain, on arrête le café au lait et on se met aux Chocapic. Bien à vous.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stev 422 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte