Magazine France

2007 : Le souffle de la troisième guerre mondiale...

Publié le 23 décembre 2007 par Largo

    2007,une année orageuse mais qui nous semblera bien calme par rapport à ce qui nous attend en 2008 !...

    Difficile de rester zen quand on observe la carte du Monde : Le Liban au bord du gouffre,dérive autoritaire de la Russie, " processus de paix " israélo-palestinien " au point mort,crise nucléaire iranienne,le Pakistan qui plonge dans l'inconnu.J'ai l'impression que l'herbe se dérobe sous nos pieds.Pour couronner le tout,les spasmes de l'économie américaine ( subprimes,chute du dollar,déficit de la balance commerciale ) risquent d'entrainer la Planète dans une terrible récession aux conséquences incalculables...Il est de bon ton à l'heure actuelle de rendre les Etats-Unis responsables du chaos mondial.Un jugement excessif.Croyez-vous que la Chine de Hu Jintao soit plus sympathique que les USA de Georges Bush ?.Que deviendrait l'Europe,continent vieilli,usé et fatigué sans l'Oncle Sam ?.Moi,entre bol de riz et hamburger,mon choix est fait !.

    Avant de porter notre regard sur l'actualité internationale,jetons un coup d'oeil sur la France,marquée cette année par l'élection présidentielle.Le sacre de Nicolas Sarkozy,c'est chronique d'une victoire annoncée.Faute d'adversaires... : François Bayrou,un neuneu soporifique et Ségolène Royal,la créature des sondages...Drôle de campagne,puisqu'on a vu le candidat UMP citer Jaurès et Blum tandis que la Madone se pamait devant Jamel Debbouze...Plusieurs leçons à tirer : Une balaille électorale se gagne à gauche ou a droite,mais pas au centre.La diabolisation profite toujours au diabolisé ( pas malin de comparer Sarko à un facho...) et le présidentiable doit posséder un minimum de crédibilité.Reconnaissons que Sarkozy a été le plus fort.Avec ses thèmes de campagne ( le pouvoir d'achat,le travail,l'identité nationale ) et ses discours flamboyants au ton populiste,il a ratissé large.En revanche,qui a compris le charabia de la Zapatera ?.Victimes d'une manipulation médiatique,les socialistes ont misé sur le mauvais cheval.Je persiste à penser que si Jospin avait été candidat,le PS aurait gagné...Il y a avait des failles dans la machine Sarkozy ( dont le fameux slogan " travailler plus pour gagner plus " ).Hélas,Ségolène Royal n'a pas su les exploiter...Bis repetita en 2012 ?...

    Quel bilan tirer des débuts de Nicolas Sarkozy à l'Elysée ?.

    1: Une grande habileté politique avec l'ouverture ( Kouchner,Besson,Bockel ).Cependant,ne soyons pas dupes ! : C'est une manoeuvre pour couler la rue de Solférino...

    2 : Rachida Dati à la Justice ! : Une beurette nommée Garde des Sceaux !.Cette fois,un verrou a sauté !.La France peine à renouveler ses élites issues de l'ENA et de Polytechnique.Merci à Sarko pour cette audace !.

    3 : Une hyperprésidentialisation du régime : Un Premier Ministre traité en simple collaborateur,des conseillers du Président plus puissants que les ministres.Mais avec un Chef de l'Etat qui s'expose trop,gare au retour de bâton en cas d'explosion sociale ( sa nouvelle compagne Carla Bruni ne lui sera d'aucune utilité...).

    4 : Le rapprochement avec les Etats-Unis.La page Chirac enfin tournée !.Ouf !.Paradoxalement,Sarko " l'américain " applique la devise du général de Gaulle : " Solidaire dans la tempête,indépendant par temps calme ".

    5 : Des réformes inachevées.Un exemple : Craignant la rue,le Gouvernement met en place l'autonomie des Universités mais " oublie " la sélection...A quand un référendum sur l'Education Nationale pour contourner les pédagos soixante-huitards ?...

    6 : Un coûteux paquet fiscal ( 15 milliards d'euros/an ) destiné aux riches sans effet sur la croissance mais qui va creuser la dette publique !.

    Au total,on ne peut pas dire que la " rupture " soit au rendez-vous.Sarkozy confond action et gesticulation et préfére les coups d'éclat au concret.Pire,il enfourche parfois les bottes de son prédécesseur ( Kadhafi reçu à l'Elysée,un scandale ! ).Quand viendra l'heure des comptes,cela fera mal au porte-monnaie !.Ce qui m'inquiète le plus,c'est qu'il n'y a plus d'opposition en France...Quand je vois Olivier Besancenot devancer dans les enquêtes les ténors du PS,je me demande si mon pays n'est pas déjà entré dans une période pré-révolutionnaire...Bientôt la chute de la Cinquième République ?...

    Alors maintenant,retour sur les points chauds du Globe.Une fois de plus,c'est le Moyen-Orient qui nous donne le plus de soucis.A commencer par l'Iran et son rêve  de se doter de la bombe atomique.Nous avons assisté en 2007 à un duel verbal entre Georges Bush et Mahmoud Ahmadinejad qui pourrait dégénérer en 2008.Coup de théatre,le 3 Décembre,le National Intelligence Estimate affirme que l'Iran a renoncé depuis 2003 à son programme nucléaire.Permettez-moi d'exprimer quelques doutes et de souligner une contradiction...Le NIE estime que les ayatollahs ont gelé le programme mais dans le même temps assure que Téhéran continue d'enrichir l'uranium...D'ailleurs,Ahmadinejad a annoncé que son pays avait besoin de 50000 centrifigeuses supplémentaires...Bizarre...Les services secrets américains n'ont pas été capables d'empêcher les attentats du 11 Septembre ni de prévoir le premier essai nucléaire pakistanais...Et aujourd'hui,les agences de renseignements nous disent : " L'Iran ne menace personne ".L'espionnage n'est pas une science exacte.En vérité,la CIA,instrumentalisée pendant la crise irakienne,a voulu se venger de Bush !.N'en déplaise aux pacifistes,le locataire de la Maison Blanche a raison quand il déclare que l'Iran reste dangereux !.Et dans l'état actuel des choses,l'option militaire me semble inévitable !.

    Se focalisant sur la Perse,les journalistes en ont presque oublié le conflit israélo-palestinien.Toujours dans l'impasse.Le Hamas a pris le pouvoir à Gaza et l'autorité de Mahmoud Abbas se limite désormais à la Cisjordanie ( encore pour combien de temps ?...).A l'agonie,le " processus de paix " vient d'être réanimé à la conférence d'Annapolis.Abou Mazen et Ehud Olmert ont promis de conclure un accord d'ici la fin 2008.Illusoire...L'Etat Hébreu ne veut pas démanteler les colonies,lever les 500 barrages et accorder une pleine souveraineté sur Jérusalem-Est et l'ensemble des territoires.Or,c'est l'occupation qui engendre le terrorisme !.Pourtant,Israël,puissance nucléaire et à la pointe de la technologie,n'a rien à craindre des palestiniens.Pourquoi cette obstination dans l'erreur ?.Les dirigeants israéliens pensent sans doute que l'entretien d'un conflit de basse intensité représente la meilleure garantie d'unité nationale.En effet,pour Tel-Aviv,le plus grand défi,ce n'est pas la Palestine,mais les fractures ( entre les religieux et les laïcs )qui minent l'Etat Hébreu .Mais un tel calcul alimente le désespoir,renforce la popularité du Hamas et pire encore favorise l'émergence d'Al Qaeda dans les territoires occupés !.

    Où trouver du réconfort dans cet Orient compliqué ?.Pas au Liban en tout cas...Le pays du Cédre,incapable de s'entendre sur le nom du successeur d'Emile Lahoud,s'enfonce chaque jour un peu plus dans les ténébres.Le récent assassinat du général François el Hajj alourdit un climat déjà explosif.Des députes retranchés dans un hôtel,une présidence vacante,cela risque de mal se terminer...Pour un occidental,la situation parait surréaliste.Voir Michel Aoun dans le camp du Hezbollah,c'est incompréhensible.Deux questions : Qui tire les ficelles ? : La Syrie et l'Iran,deux Etats Voyous qui ont intérêt à ce que le Liban sombre dans la guerre civile.Comment régler le probléme ? : Couper la tête du serpent !.En clair,frapper Téhéran et Damas !.

    Paradoxalement,la seule note d'espoir vient...d'Irak !.La stratégie du général Petraeus commence à porter ses fruits.Les attentats ont diminué de 50 %...Ces derniers mois,Al Qaeda a essuyé de nombreux revers ( Ben Laden l'a reconnu dans une cassettte ).Un signe qui ne trompe pas : Selon l'Agence Internationale de l'Energie,la production de pétrole a rattrappé son niveau 'avant 2003.Preuve que la sécurité s'améliore..Vous noterez que les médias européens,viscéralement anti-Bush restent bien silencieux devant les progrés accomplis...

    Quittons le monde Arabe et intéressons-nous au Pakistan qui vit des heures bien sombres.En décrétant l'état d'urgence,Pervez Musharraf a montré son vrai visage.Depuis 2001,l'Occident le considérait comme un despote éclairé,et ultime rempart contre les fous d'Allah.Mais cette illusion ne tient plus !.Ces dernières semaines,le Président pakistanais a destitué le très populaire juge Chaudry,emprisonné des journalistes et des avocats.Par contre,il laisse en liberté les islamistes !.Pire,il pactise avec eux !.Ne voit-on pas que les militaires instrumentalisent les barbus ( qui ne représentent pas plus de 15% de l'électorat ) pour se maintenir au pouvoir ?.Et dire qu'au nom de la lutte contre le terrorisme,les américains ferment les yeux !.Le salut ne viendra pas de Benazir Bhutto,corrompue jusqu'à la moelle,mais de la société civile.Le Pakistan fait partie du " triangle nucléaire " avec la Chine et l'Inde.Sa destabilisation  aurait des répercussions dramatiques sur la paix mondiale...

    Je termine mon tour d'horizon par la Russie tenue d'une main de fer par Vladimir Poutine.Reconnaissons quelques mérites au nouveau Tsar : A la fin des années 90,la Russie pour reprendre l'expression de Soljenitsyne était sous l'avalanche.Les libéraux,adeptes de la thérapie de choc,avaient plongé le pays dans l'abîme.Ce qui explique pourquoi,ils ont  quasi disparu de la scène politique.Soutenu par l'envolée du prix du pétrole,Poutine a restauré l'autorité de l'Etat,mis au pas les oligarques et redonné un certain prestige à la Russie.Grâce à une forte croissance économique,les russes vivent mieux qu' à l'époque de Elstine et ils en savent gré au maître du Kremlin.Seulement,il y a un revers à la médaille : Médias sous contrôle,journalistes assassinés,lois électorales limitant le pluralisme...Ancien colonel du KGB,Poutine a conservé une mentalité soviétique ( d'ailleurs,il considére la disparition de l'URSS comme une catastrophe...).C'est un paranoïaque,et un autocrate qui prend un malin plaisir à aider les ennemis de l'Occident...On a parfois l'impression de replonger dans la Guerre Froide...Pourtant,la Russie,en déclin démographique aurait intérêt à s'entendre avec l'Europe et les Etats-Unis.En effet,la Chine surpeuplée,pourrait vouloir s'emparer un jour de la Sibérie...

    Ne pouvant se représenter à la présidentielle,Vladimir Poutine a désigné son successeur,Dmitri Medvedev lequel vient de proposer à son protecteur de devenir son premier ministre.En clair,Poutine sera le véritable patron ( et en bonus la présidence de Gazprom...).Le système ne risque t-il pas de s'effondrer ?.Pourquoi le régime réprime violemment l'opposition alors qu'en apparence il n'a rien à redouter ?.A mon avis,Poutine n'est pas populaire,il est craint...Nuance !.Minée par l'inflation,les inégalités,la corruption et l'abscence de réformes structurelles,la Russie est une cocotte minute qui peut exploser à tout moment !.

    Et si l'Histoire était en train de basculer ?.Les opinions publiques ne s'en rendent pas compte,mais l'Occident perd peu à peu le monopole de la puissance.L'Europe ne pése plus rien ( l'adoption dans la douleur du " traité simplifié " avait quelque chose de pathétique...) et l'Amérique montre des signes de faiblesses évidents.L'Oncle Sam,englué dans les subprimes,voit son hégémonie remise en cause.Je ne m'en réjouis pas car je considére les USA comme le dernier bastion de la Liberté ! ( Le Vieux Continent,ayant cessé de défendre ses valeurs,repentance oblige...).Quel retour de manivelle !.Cette fois,ce sont les fonds souverains des pays émergents qui viennent renflouer les banques américaines ! ( ex :la Citigroup recapitalisée par Abu Dhabi ).Désormais,notre avenir va dépendre de plus en plus de Pékin.Pas sûr qu'on y gagne au change...J'espére que les Etats-Unis vont sauver leur systéme financier.Sinon,le Monde pourrait sombrer dans un mauvais remake des années 30 et avec comme épilogue la guerre et le déclin irréversible de la Civilisation occidentale !.

Chers lecteurs ( et lectrices...),je vous souhaite un joyeux noël et une bonne année 2008 !.Rendez-vous dés le mois de Janvier pour de nouvelles chroniques !.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Largo Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte