Magazine Cuisine

Le couscous comme ici

Par Céline
Le couscous comme ici
Je ne viens pas de là-bas et ça veut dire beaucoup : le couscous chez moi est donc celui que j'ai pu glaner dans mes souvenirs de vacances au Maroc ou en Tunisie, dans les restaurants nord-africains mais sans aucune transmission familiale. C'est un plat que j'affectionne car il est synonyme de convivialité, de partage, de générosité, de couleurs et de saveurs épicées.
Il paraît qu'il faut du temps pour faire un vrai couscous, c'est vrai... Le temps de faire gonfler la semoule, préparer les boulettes de viande, éplucher les légumes et confectionner un bouillon savamment relevé. Malgré tout, je n'ai pas été effrayée lorsque j'ai vu dans le dernier Régal une recette de couscous "comme là-bas". Dedans il y a tout ce que j'aime, c'est-à-dire : des herbes fraîches, des épices, du citron confit et surtout pas de harissa que pour le coup je déteste car bien trop pimentée à mon palais de parisienne.
Je me suis appropriée la recette du tajine de boulettes, des brochettes de poulet façon kefta (mes favorites) et de la semoule. J'y ai ajouté un bouillon de légumes au ras-el-hanout avec plein, plein, plein de pois chiches (trop bon !) laissés à tremper toute la nuit. Ce couscous comporte très peu de gras, en bouche il est donc léger et vous pourrez donc le servir le soir à la lueur des photophores, les fenêtres ouvertes pour profiter encore un peu de l'été. Je vous invite à partir en voyage maintenant, l'embarquement est immédiat...
Couscous comme iciPour 6 personnes
Pour les boulettes en tajine
400 g de steack haché
3 cébettes
1/3 de bouquet de coriandre fraîche
1/4 de bouquet de menthe
1 cuillère à café rase de paprika
1/2 cuillère à café de cumin moulu
1 cuillère à soupe généreuse d'huile d'olive
sel, poivre du moulin
Pour la sauce des boulettes en tajine1 oignon
2 carottes
3/4 d'un petit pot de conserve de double concentré de tomates
1 cuillère à café de cumin moulu
1 cuillère à café de gingembre moulu
1/2 cuillère à café de paprika
1 pointe de couteau de safran
1/2 citron
6 brins de coriandre
3 cuillères à soupe d'huile d'olive
sel, poivre du moulin
Pour les brochettes de poulet façon kefta500 g de blancs de poulet
2 cébettes
1/4 de bouquet de coriandre
1/2 citron confit
1 cuillère à soupe de jus de citron
2 gousses d'ail
2 cuillères à soupe de yaourt brassé nature
1 cuillère à café rase de cannelle moulue
1 cuillère à café rase de gingembre moulu
4 cuillères à soupe d'huile d'olive
sel, poivre du moulin
Pour la semoule500 g de graine de couscous fine
40 g de beurre
1/2 cuillère à café de ras-el-hanout
1 cuillère à café de sel
1/2 cuillère à café de poivre
Pour les légumes au bouillon4 carottes
3 courgettes
1/2 potimarron
4 poignées de pois chiches
2 gousses d'ail
1 bouillon cube "légumes"
1grosse cuillère à café de ras-el-hanout
sel, poivre du moulin
Préparation des boulettes en tajine.
Peler les cébettes et les couper en quartiers. Dans le bol d'un mixeur, déposer la viande hachée, les cébettes, les épices, la coriandre et la menthe et l'huile d'olive. Saler et poivrer  puis faire tourner jusqu'à obtenir une consistance homogène, comme une farce. Former des boulettes de la taille d'une noix et réserver.
Préparation de la sauce des boulettes en tajine. Peler et émincer l'oignon. Peler les carottes et les détailler en petits morceaux. Faire chauffer l'huile dans une cocotte et y faire revenir l'oignon et les carottes pendant 5 minutes. Ajouter les épices et le concentré de tomates. Mélanger puis verser 50 cl d'eau. Saler et poivrer puis laisser cuire 15 minutes à couvert sur feu moyen. Au bout de ce temps, ajouter les boulettes dans la cocotte. Couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 20 minutes. Retourner les boulettes de temps à autre. Oter le couvercle, ajouter le jus de citron, poursuivre la cuisson pendant quelques minutes. Parsemer de coriandre et réserver au chaud.
Préparation et cuisson des brochettes de poulet façon kefta. Couper les blancs de poulet en morceaux et les déposer dans le bol d'un mixeur. Ajouter la coriandre, l'écorce du citron confit coupés en petits morceaux, le jus de citron, l'ail et les cébettes pelés et détaillés finement, le yaourt, les épices. Saler et poivrer puis faire tourner jusqu'à l'obtention d'une farce homogène.
Tasser la farce autour de petites brochettes en bois (les mêmes que celles des yakitoris). Les aplatir légèrement. Les faire cuire dans une poêle légèrement huilée en les retournant à mi-cuisson. Réserver au chaud.
Préparation et cuisson de la semoule. Verser le couscous dans un grand saladier et le recouvrir d'eau froide. L'égoutter aussitôt et l'étaler sur un grand plat. Aérer la graine à la main ou à la fourchette en incorporant le sel, le poivre et le ras-el-hanout. Couvrir d'un torchon humide et laisser reposer 30 minutes. Placer le coucous dans le panier à perforé d'un couscoussier ou sinon dans un panier vapeur chinois (celui des dim-sum) recouvert d'un torchon pour que les graines ne s'échappent pas puis laisser cuire à la vapeur pendant 20 minutes sans couvrir. Placer le panier au dessus de l'évier et arroser le couscous de 25 cl d'eau froide et secouer le panier pour égoutter. Etaler à nouveau le couscous sur un grand plat, aérer la graine avec la main ou une fourchette en incorporant le beurre coupé en petits morceaux. Remettre le coucous dans le panier perforé, le réchauffer 10 minutes à la vapeur avant de le servir.
Préparation et cuisson des légumes au bouillon. 12 heures à l'avance, faire tremper les pois chiches dans de l'eau froide (ou bien utiliser des pois chiches en bocaux prêts à l'emploi). Egoutter. Peler et détailler tous les légumes en gros morceaux. Peler les gousses d'aile et les laisser entières. Dans une cocotte, déposer tous les légumes et les pois chiches, ajouter le bouillon cube et le ras-el-hanout, recouvrir d'eau. Saler et poivrer puis porter à ébullition. Baisser le feu, couvrir et laisser cuire 45 minutes. Rectifier l'assaisonnement en sel, poivre et épice. Réserver au chaud.
Finition et service.
Dans un grand plat, déposer la semoule en couronne. Au centre, déposer les boulettes avec la sauce. Couvrir des brochettes de poulet façon kefta. Parsemer de feuilles de coriandre ciselée. A part, dans un grand saladier, verser le bouillon et les légumes. Servir bien chaud et laisser chaque convive se servir à sa convenance.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Céline 24757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines