Magazine Cinéma

Critique : "Donne-moi ta main"

Par Dime

DONNE-MOI TA MAIN

De Anand Tucker

Avec Amy Adams, Matthew Goode et Adam Scott

Critique :

 

Mon avis :«« 

 

Dans le rayon des comédies sentimentales, on en a vu de toutes les couleurs. Ce genre épuisé jusqu’à la lie par une armée de clichés et autres nunucheries azimutés a beaucoup de mal à se régénérer. Il faut souvent attendre une dizaine d’années avant de voir poindre à l’horizon une œuvre bienfaitrice. Et ce n’est pas "Donne-moi ta main" et sa protagoniste Anna attendant impatiemment que son copain la demande en mariage qui vont révolutionner le genre. Lasse d’attendre, cette petite snob sise à Boston, un brin névrotique, décide d’aller en Irlande pour rejoindre son homme et faire sa demande selon une coutume locale. Pour rendre le voyage plus complexe, les scénaristes ont pensé (scolairement) aux péripéties et voilà que notre chère Anna devra éluder une nuée d’embûches avant d’arriver à ses fins. Sur le chemin qui doit la mener vers ce destin qu’elle rêve d’embrasser, elle croise un étrange campagnard, aux manières rustres, qui va redéfinir ses certitudes. Dans le rôle de l’héroïne, on retrouve l’étonnante et jolie Amy Adams, parfaite en chieuse à toute épreuve face au méconnu Matthew Goode (aperçu dans "Match Point"), plutôt convaincant en figure nonchalante. Si le scénario multiplie/collectionne/thésaurise les codes imposés, l’Irlande, en toile de fond, sauve véritablement le navire du naufrage. C’est à travers ses paysages de carte postale, ses campagnes verdoyantes ou ses châteaux abandonnés que "Donne-moi ta main" puise ses forces. A l’instar du personnage d’Anna, le spectateur vit un enivrant dépaysement qui voilera ponctuellement l’indigence d’un scénario faiblard et peu inspiré. En résumé, cette comédie estivale se consomme sur le moment en arrachant quelques sourires et s’oublie assez rapidement. Une chose est sûre, les offices du tourisme irlandais doivent se frotter les mains.   


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dime 22 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines