Magazine Culture

Jean-Louis Murat - A bird on a poire

Publié le 24 décembre 2007 par Unjouruncd
Après Lilith, Jean-Louis Murat sort en septembre 2004 le très mélodique A Bird On a poire. La pochette est vraiment particulière et le titre est une sorte d’hommage à Leonard Cohen et « son Bird on a wire ».


 

C’est cocktail entre textes plus légers que d’habitude, mélodies très belle et légères de Fred Jimenez (déjà présent sur Le Moujik et sa femme) et sur la voix de Jennifer Charles (la chanteuse d’Elysian Fields).

A chaque fois que j’écoute cet album, j’ai l’impression d’assister à un dialogue entre deux être qui se séduisent avec plus ou moins de passion dans les propos. Pour résumer l’album, je citerai une des phrases de Monsieur craindrait les demoiselles, « Mon pauvre ami, vous bander trop », qui est susurré par la chanteuse et je l’imagine avec le sourire aux lèvres. Un album doux et malicieux.


Jennifer Charles

Tracklist : 1.Mirabelle Mirabeau / 2. Monsieur craindrait les demoiselles / 3. Le temps qu'il ferait / 4 A bird on a poire / 5. Mashpotétisés / 6. Gagner l'aéroport / 7. French kissing / 8. Une orgie de sainteté / 9.Tu n'auras pas le temps / 10. Elle était venue de Californie / 11. Petite luge / 12. L'anéantissement d'un coeur

Linklist : 1. www.jlmurat.com/


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unjouruncd 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte