Magazine Cinéma

Demons 2

Publié le 01 septembre 2010 par Olivier Walmacq

demonsmovie2

genre: horreur (interdit aux - 16 ans)
année: 1986
durée: 1h25

l'histoire: Dans un immeuble, Sally prépare son anniversaire. Mais une petite contrariété l'amène à s'enfermer dans sa chambre et à regarder un film d'horreur. Le démon présent dans le film traverse l'écran et transforme Sally en créature assoiffée de sang.

la critique de Eelsoliver:

Pour ceux qui ont vu le premier Demons, ils pourront dire à quel point le film de Lamberto Lava est rythmé et efficace. Il faut dire que le réalisateur avait eu la bonne idée de situer l'action dans un cinéma.
Ici, plus question de réduire l'action à quelques pièces, l'endroit est donc un peu agrandi puisque les créatures attaquent cette fois-ci un immeuble.
Bienvenue dans Demons 2 !

On prend les mêmes et on recommence ! Vous avez aimé le premier ? Alors, vous devriez adorer cette suite, encore plus gore et sanglante que son prédécesseur.
Mais Lamberto Bava a la bonne idée de faire appel à Dario Argento qui est à la production. Pour le reste, Demons 2 reste sans surprise.
Inutile ici de regarder le scénario...

En vérité, le script est absent de cette nouvelle séquelle, Lamberto Bava recherchant avant tout l'efficacité. De ce côté, pas de problème ! Demons 2 délivre largement la marchandise.
Les séquences de carnage sont nombreuses et le film trouve rapidement son rythme de croisière. Dans ce second opus, Lamberto Bava se débarrasse de tout bavardage inutile !
Pour le reste, Demons 2 est bien plus violent que son prédécesseur. L'interdiction aux moins de 16 ans est entièrement justifiée et méritée.
Certes, le film date de 1986 et a subi aussi le poids des années mais reste tout de même assez impressionnant.

Note: 13/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines