Magazine Europe

accord entre Gazprom et PGNiG

Publié le 07 septembre 2010 par Calineczka

 La Commission européenne s'est dite ce mardi confiante qu'une "bonne solution" puisse être trouvée à propos d'un vaste accord gazier russo-polonais sur lequel elle a exprimé des réserves concernant son respect de la législation européenne.

Fin août, Bruxelles avait indiqué avoir "des réserves" quant à l'accord entre le géant russe Gazprom et le groupe gazier polonais PGNiG conclu en janvier et portant sur des livraisons et du transit de gaz.

http://www.zjazd-pts.uz.zgora.pl/grafika/pgnig_logo.jpg

A l'issue d'une réunion avec un responsable polonais, le commissaire en charge de l'Energie, Günther Oettinger, s'est dit "confiant qu'une bonne solution peut être trouvée qui satisfasse la Pologne, l'UE et la Fédération de Russie", qui plus est "conforme à la législation européenne", a indiqué mardi sa porte-parole Marlene Holzner.

"Des marchés ouverts et compétitifs ne peuvent émerger que lorsque le gazoduc peut être utilisé par tous les opérateurs selon les mêmes conditions", a-t-elle souligné, lors d'un point-presse à Bruxelles.

L'accord prévoit notamment la prolongation jusqu'en 2045 d'un contrat de transport de gaz russe vers les pays d'Europe occidentale à travers le territoire polonais via le gazoduc Iamal-Europe.

Les doutes de Bruxelles portent principalement sur la société EuRoPol Gaz, une entreprise appartenant à 48% à Gazprom et à 48% à PGNiG, qui gère le tronçon polonais du gazoduc de Iamal acheminant du gaz sibérien en Europe.

http://www.google.com/hostednews/afp/media/ALeqM5iWiv8O2XXUr1cfJxe9ufHbjIGt2A?size=l

La Pologne couvre 30% de ses besoins en gaz avec ses propres ressources, plus de 40% sont importés de Russie et le reste d'autres pays.

source: AFP


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Calineczka 374 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte