Magazine Cuisine

JUNIUS - The Martyrdom Of A Catastrophist (2009)

Par Amstrad
JUNIUS - The Martyrdom Of A Catastrophist (2009)
Sur l'intro de l'album, la voix d'Albert Einstein pose les bases de la musique de Junius, nébuleuse à l'image du chant, plaintif sorte d'égo narcoleptique de Robert Smith.


“Letters From Saint Angelica” (download):

Tracklist :Birth Rites By Torchlight
The Antediluvian Fire
(turning to the spirits of the hours.)
A Dramatist Plays Catastrophist
Ten Year Librarian
Stargazers And Gravediggers
(.he fell before her)
Elisheva, I Love You
Letters From Saint Angelica
The Mourning Eulogy myspace Link

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amstrad 49 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines