Magazine Conso

(BD) De Gaulle à la plage

Par Nicolas S.
Je vous parlais justement de Jean-Yves FERRI version Bouddha dans mon précédent billet, le revoici, en solo, dans ce De Gaulle à la plage vraiment désopilant.
Déjà, il y a la première de couv' : le Général, le Sauveur, l'homme du 18 juin... ... en short et en tongs ! On ne voit pas son visage, car le géant sort du cadre. Equipé d'un seau et d'une pelle en plastique, on a échappé de justesse à De Gaulle en maillot de bain de Gérard de Cortanze.
L'objet lui-même est superbe, avec son dos en tissu jaune et son motif écossais gris pluie et bleu Dauphine. On est en 1956, ou presque. Un autocollant nous rappelle l'info qu'il ne faut pas louper : « par le scénariste du Retour à la terre ». Sur la quatrième de couv', huit autres tomes sont listés, de De Gaulle en Chine à De Gaulle astronaute, sans oublier La Revanche de Pompidou ni Panique à Colombey. Ça sonne comme les aventures de Tintin, mais tous ces titres sont bidon, comme en atteste cette page de l'éditeur qui précise "tome 1/1". Martine à la ferme n'est pas très loin.
Mais vous savez quoi ? Ferri est aussi doué ici que dans le scénario du Retour à la terre, et son dessin et très affirmé. Les portraits de mémère et du fiston sont impitoyables ; leur chien Wehrmacht, qui appartenait à Hitler jusque ses dernières heures, est doué d'une véritable personnalité, sorte de croisement improbable entre Speed le chat et Rantanplan. Lebornec, enfin, est l'aide de camp à toute épreuve qui suit De Gaulle à la trace, lui explique comment se portent les tongs, le sauve du ridicule dans l'eau comme sur le sable, et recueille ses fameux Mémoires.
La mise en page sous forme de strips est aussi efficace que dans Le Retour à la terre, qu'il est décidément difficile d'oublier en lisant De Gaulle à la plage. Les gags se suffisent à eux-mêmes, mais se lisent quand même chronologiquement, à partir de l'arrivée de De Gaulle et de son équipage estival sur les plages bretonnes, jusqu'au moment où la France rappellera son providentiel président, après lui avoir supposé une liaison avec Grace Kelly en couverture de "Paris Match®". Vous avez dit peopolitique ?
Je crois qu'on attend tous la suite, maintenant ! Alors, à quand De Gaulle passe à l'Olympia ou De Gaulle aux sports d'hiver ?
48 pages, éd. Dargaud - 11 €

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas S. 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines