Magazine Conso

Une histoire des Québécoises en photos

Par Céline

Une histoire des Québécoises en photos - Hélène-Andrée Bizier

Fides, 331 pages

Résumé:

Après le retentissant succès d’Une histoire du Québec en photos, c’est un étonnant «album de famille» que propose ici Hélène-Andrée Bizier.Cette fois-ci, délaissant la stricte trame chronologique, elle retrace l’existence des femmes québécoises à chacune des étapes de la vie. Son fil conducteur reste la photographie, dont elle exploite les archives, depuis son invention jusqu’au grand tournant de la Révolution tranquille. Femmes célèbres ou inconnues, femmes de tête ou femmes de cœur, mères de famille, religieuses, ouvrières, fermières, infirmières ou institutrices, Hélène-Andrée Bizier nous les fait redécouvrir dans toute leur diversité et leur charme. Elle montre comment elles ont, chacune à leur manière, contribué à façonner le Québec d’aujourd’hui.

Mon opinion:

"Le mérite de la femme est de faire des hommes" affirmait le philosophe français Joseph de Maistre en 1808. Au Québec, au début du XXe siècle, cette phrase qui fait grincer des dents aujourd'hui était pourtant l'idée qu'on se faisait du rôle des femmes et de l'accueil réservé à la naissance d'un garçon par rapport à celle d'une fille. Très tôt initiées par leur éducation à devenir des filles "bonnes à marier", les petites québécoises affichaient très jeunes des responsabilités qui n'étaient pas de leur âge. Dès 10 ans, elles prenaient fréquemment en charge la maisonnée (surtout si la mère était décédée en couches), elles participaient à l'éducation de leurs frères et soeurs plus jeunes, savaient faire les repas et tenir une maison.
Le rôle des femmes était déjà tout tracé dès la naissance: mère de famille, "vieille fille" ou religieuse. L'instruction a longtemps été refusée aux filles. L'adolescente doit être pure, propre et sourire. Elle doit faire honneur à ses parents.
Pendant la guerre, les femmes sont envoyées dans les usines et sur les champs de bataille pour donner des soins aux soldats. Elles découvrent alors un autre monde que celui de nettoyer la maison et de faire des enfants. Lorsque la guerre se termine, les femmes veulents désormais mener plusieurs rôles de front: mère, épouse, travailleuse et parfois, femme de carrière.
De la naissance de la fillette, à ses jeux innocents qui la préparent à devenir une "femme accomplie", ce livre regroupe des centaines de photographies en noir et blanc qui marquent l'évolution de la femme au Québec.
Une histoire des Québécoises c'est aussi un hommage à la femme. À celle qui a été mère de famille nombreuse et s'est éreintée à la tâche. À celle qui a prit soin des malades ou de l'instruction des enfants. À celles qui a fait bouger les choses pour que le statut de la femme change au fil du temps...
Il y a peu de texte dans ce très beau livre sur les femmes, l'essentiel y est toutefois raconté et des légendes accompagnent les photos. Le reste se lit à travers les photographies. Une image ne vaut-elle pas mille mots?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Céline 24757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines