Magazine Culture

Les contes de La Fontaine illustrés par Fragonard:un ouvrage magnifique

Par Eparsa

Après les Fables illustrées par Oudry parues en 1992, Diane de Selliers a publié en octobre 1994 les Contes et Nouvelles en vers de Jean de La Fontaine illustrés par Fragonard.
Elle reproduit ainsi cet ouvrage unique conservé au musée du Petit Palais. Propriété de divers amateurs éclairés depuis le XVIIIe siècle, qualifié de "plus beau livre au monde" avant d'entrer au musée du Petit Palais en 1934, cette oeuvre secrète et unique attendait depuis deux cent ans d'être offerte au public.
Composés, comme les Fables et en même temps que celles-ci, à l'imitation d'auteurs classiques (notamment de Boccace, de l'Arioste ou de Marguerite de Navarre), les Contes ont été écrits entre 1660 et 1693 par un Jean de La Fontaine tout autant conteur libertin que fabuliste pédagogue. Libérés des contraintes de la rhétorique morale des Fables et d'ailleurs censurés à l'époque comme écrits licencieux, les Contes sont avant tout un exercice de superbe liberté.
La Fontaine y joue avec les mots, le rythme et le style. Son écriture s'épanouit, gaie, légère et audacieuse. Deux vers extraits d'un des Contes (Le Tableau) résument l'ambition du poète :
"Qui pense finement et s'exprime avec grâce, Fait tout passer car tout passe ".
Malgré la censure officielle qui les frappe et surtout le reniement de La Fontaine malade et vieux qui craignait son exclusion de l'Académie Française (et la perspective de l'Enfer...), les Contes s'imposèrent rapidement comme l'une des sources principales de la culture galante, notamment sous la Régence et le règne de Louis XV.
Au XVIIIe siècle, les Contes ont inspiré beaucoup d'artistes parmi les plus célèbres de l'époque. Fragonard, à l'heure où l'art galant brillait pourtant de ses derniers feux, en donna lui aussi sa propre interprétation. Ce fut un coup de maître, chef-d'oeuvre incontesté dans ce domaine de l'illustration et chef-d'oeuvre absolu du peintre.
La totalité des dessins de Fragonard pour cet ouvrage est reproduite dans l'édition de Diane de Selliers. Réalisés dans une technique mixte de lavis de bistre (encre brune) et de crayon, ces dessins synthétisent l'esprit du siècle, expression pure de cette culture qui sut faire du plaisir un art et de l'art un plaisir. A offrir via ce site.
<>

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eparsa 1770 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines