Magazine Conso

Alabama song

Publié le 30 décembre 2007 par Lorraine De Chezlo
de Gilles Leroy
Roman d'inspiration biographique - 190 pages
Editions Mercure de France - août 2007
Prix Goncourt 2007

Scott Fitzgerald et Zelda Sayre forment un couple flamboyant pour certains, décadent pour d'autres. Zelda en a conscience, elle qui est assoiffée de liberté et qui aura bien de la peine à se sortir de l'ombre de son jeune mari célèbre. Scott est certes un écrivain en vogue mais le succès le fera vaciller. L'excentricité de Zelda lui vaudra d'être considérée comme folle mais les textes qu'elle écrira seront convoités par un Scott avide de ne lui laisser aucune possibilité d'émancipation... La réalité de leur union est loin de ressembler au glamour de leur image.
Gilles Leroy s'est glissé dans la peau de Zelda Sayre pour nous retransmettre des fragments de l'histoire du couple à sensations, mais tout autant pour laisser place à son imagination, et faire de cette femme l'héroïne gâchée que l'on ne soupçonne pas. Mariée trop tôt, souvent rêveuse d'un ancien amant aviateur, elle aimera Scott qui ne la rendra pas heureuse, et ses désillusions ne tarderont pas à arriver.
Extrait :"Je ne prétend pas me mesurer à l'amour qu'il eut pour son père mais, parfois, je me demande si un jour il m'a aimée plus que Lewis, plus que Wilson, plus que Bishop. Cet ardent désir de me posséder, était-ce bien ce qu'on nomme l'amour ? Jamais je n'ai été regardée de la façon recueillie et absolue dont il regardait Lewis cette nuit-là. Des flammes dansaient dans ses pupilles dilatées. De ses yeux je n'ai connu, moi, que l'iris vert pâle, élégant, presque transparent, et le blanc explosé d'alcool. Ce feu dans les pupilles noires, quel sentiment l'attisait soudain ? Je n'ai pas fini de me poser la question. Je n'aurai jamais fini."
Si l'écriture de Gilles Leroy est moderne et raffinée, et qu'elle a su mêler l'histoire à l'imaginaire, la lecture d'Alabama Song m'a laissée un goût bien fade. Les flash-backs incessants (heureusement datés) ne m'ont pas permis d'en apprécier le rythme. Peut-être aurait-il été préférable que je connaisse l'oeuvre et la biographie de Scott Fitzgerald pour apprécier ce roman...
"Beau moment de littérature" - Flo
"Fascination ou incompréhension" - Chez Clarabel (2)
"Un bon cru" selon Agent Ben - Lis tes ratures

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lorraine De Chezlo 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines