Magazine F1/moto

Nouveau partenariat avec Tout-F1 !

Publié le 24 septembre 2010 par Toutsab @toutf1com

 

 
Nouveau partenariat avec Tout-F1 !

Depuis que le marché des jeux d’argent en ligne a été légalisé (paris en lignes, paris hippiques et poker), on voit déferler à nouveau une vague qui avait touché la France il y a de çà quelques années, le poker.
Afin de réguler un marché qui était considéré comme illégal et « sauvage » par l’Etat, mais aussi et principalement qui ne rapportait aucune taxe, le marché a été légalisé sous réserve de l’accord par un organisme, l’ARJEL. Alors non seulement les français peuvent depuis maintenant plus d’un mois allez parier et jouer au Jouer au Poker . légalement, mais cela entraîne aussi la possibilité pour les compagnies de jeux en ligne d’être une bonne fois pour toutes acceptées en France en tant que sponsors.
Et la Formule 1 n’échappe pas au phénomène. Rattrapée dans les mailles du filet Poker en raison de pilotes plus que friands de jeux de cartes, désormais c’est aussi par la grande porte que le poker fait son apparition en devenant sponsor officiel d’une écurie de F1, Virgin Racing. suite à un accord débuté au grand prix de Barcelone en mai dernier. Quelles sont alors les raisons pour lesquelles les Poker Rooms s’intéressent-elles à la Formule 1 ?
Comme de nombreux autres sports, la Formule 1 est un sport qui regroupe des millions de fans et de spectateurs à travers le monde. Effet marketing de masse qui permet à FullTilt par exemple de se démarquer aussi en étant sponsor d’un sport de « haut niveau ». L’accord porte semble-t-il sur l’apparition du logo sur les deux monoplaces de Timo Glock et Lucas di Grassi, ainsi que sur les combinaisons et tenues. Peut être un jour verra-t-on débarquer sur les tenues Renault un portrait de Patrick Bruel, co-créateur d’une autre salle de poker, winamax.
On peut alors citer les tournois de poker organisés pour les pilotes entre les week-end de course, dans un premier temps pour la détente, et qui avaient finis par faire l’objet d’un vrai tournoi télévisé, le Pit Stop Poker, organisé par Bernie Ecclestone et auquel avaient participé certains parmi des plus grands, dont Michael Schumacher, Nico Rosberg, Giancarlo Fischella, Eddie Irvine ou Jarno Trulli.
Voici la vidéo.
Cette stratégie de diversification et de sponsorship remonte de fait à un peu plus longtemps. Sans que cela soit de notoriété publique même auprès des fans de monoplace, beaucoup de pilotes sont des joueurs avertis et réguliers de poker, et il en est même un qui fait aujourd’hui partie d’une « Team » de joueurs de poker, Jaime Alguersuari qui a signé chez PartyPoker. Non loin de ses « cousins » du football, tennis et autres sports eux aussi sponsorisés ou devenus depuis joueurs professionnels (Vikash Dorhasso, Francesco Totti, Gianluigi Buffon, Sébastien Chabal, Boris Becker ou Gael Monfils…), le phénomène pourrait prendre de l’ampleur tant les sportifs de haut niveau font des émissaires idéaux pour le poker. Rigoureux, durs au labeur et compétitifs, ils ont souvent toutes les qualités pour résister à la pression que peut représenter le poker, particulièrement en tournois, ou pourquoi pas au poker en ligne pour ceux qui souhaitent tuer le temps entre les tournois ou compétitions. On attend peut être de voir un jour des compétiteurs nés comme eux venir défier les meilleurs joueurs directement en tournois, et qui sait, à quand un Michael Schumacher aussi champion du monde de Poker.
Article écrit en collaboration avec Maxime Boutin de chez Pokerlistings France.


Sabrina Beaudoin

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Toutsab 4688 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines