Magazine Culture

The Event – Pilote

Publié le 26 septembre 2010 par Mg

L’impact de Lost sur la télévision américaine aura sans doute plus de résonances que prévu. Depuis sa fin annoncée (deux ans que l’on connaît le verdict final), les grands networks ont tentés de trouver leur nouvelle série mystère. Sans forcément d’ours polaires. On ne reviendra pas sur le semi-fiasco de Flash Forward (annulée au bout d’une saison en demi teinte), et déjà les remplaçants se bousculent. Voici au premier plan The Event, nouveau blockbuster au casting à la douzaine, et aux questions/réponses sans beaucoup d’éclaircissements.

The Event est diffusé sur NBC, et la chaîne semble avoir placé sa confiance sur la série puisqu’une saison complète a été commandé. Pour lancer les choses, un casting très télévisuel a été rassemblé. C’est ainsi Zeljko Ivanek (… nommez une série, il y sera forcément. Sinon 24, Damages..), Blair Underwood (Dirty Sexy Money), Laura Innes (E.R.), Ian Anthony Dale (Day Break), et Jason Ritter en rôle principal qui nous arrive dans cet étrange imbroglio mystico-politique. The Event est à l’image de ses teasers, une série qui joue sur le mystère. Ce qui arrive, les raisons des évènements, le pourquoi du comment, ce sera donc la grande question de la saison. A l’inverse de ses aînées qui avaient tout autant de questions, The Event commence simplement par une tonne (une avalanche!) de choses, qui laissent peu de places dans le pilote aux réflexions des personnages. Non, ici on voit simplement une rapide présentation des vrais leaders (le jeune homme courageux, le beau père pilote, le président noir latino, la scientifique rebelle, l’agent d’on ne sait quoi …), dans un vaste jeu de présent-passé-futur servant à présenter la storyline principale. Ici, un simple morceau : le Président en visite dans le Pacifique voit un avion venir s’écraser sur sa résidence. Avant de disparaitre mystérieusement. Point.

Voilà, The Event nous offre un teaser de 42 minutes, sans autres intentions. Les esquisses de la série sont tissés, et le pire est… que tout marche. Nerveux mais solide, ce pilote fait son travail en offrant un rapide tour des membres importants du casting, les éternels seconds rôles, montre du bout du doigt ce qui cloche, et quelques belles scènes d’actions en prime. Il reste alors des trous importants à combler concernant qui veut quoi et ce qui se passe réellement (allez, lançons les théories : Aliens? Complot Extrémiste?…). Surfant sur les dernières modes, des bases arctiques au 11 Septembre, The Event a bien appris sa leçon et livre un pilote sans temps morts. Reste qu’il faudra également découvrir si les auteurs du show connaissent le chemin à parcourir, ou font simplement un coup d’éclat sans réelle suite. Réponse à la fin de saison.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mg 992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines