Magazine Concerts & Festivals

Kelly's Lot au Café Le Montmartre, Ixelles, le 25 septembre 2010

Publié le 25 septembre 2010 par Concerts-Review

Un an plus tard, grand retour de  Kelly Zirbes et de son gang de Los Angeles , tous ready to kick your ass to make you move: ça va chauffer au Montmartre!
Didier, tout émoustillé, nous annonce que le concert sera enregistré pour la confection d'un CD live:
' Kelly's Lot Live in Café Le Montmartre', ça a de la gueule.
Les Californiens terminent une tournée européenne, les ayant menés en France et à Antwerpen.
Ces trois semaines on the road ne les ont pas marqués, ils pètent la santé et vont mettre le feu à la baraque!
P1020899.JPG
21h10'
En piste: Kelly Z , toujours aussi sexy et dynamique (vocals, quelle voix mamma mia, une réincarnation de Janis, et acoustique pour quelques morceaux) - sa tendre moitié, une fine gâchette : Mr Perry Robertson, dont le visage ne se départ jamais d'un large sourire - Rob Zucca, l'homme à la red guitar exaltée- sunglasses Matt McFadden à la basse et un drummer, ce coup-ci:le Texan, Robert Dill, un gars qui s'ébat avec les Lone Goat de Sean Wiggins ou le Paul Inman's Delivery.
Un petit Bonnie Raitt pour entamer la soirée :' Give it up or let me go' , de la passion, de la rage, du bluesrock qui pompe.
Pas étonnant que Miss Z ait choisi Bonnie Raitt pour ouvrir, elles ont le même type de timbre: raucous and hot!
OK, on y va pour 'Nobody Here' , méchant regard du côté de Perry qui a envoyé les accords funky de 'Better Way' . Ecoute Perry,... I'm gonna bury my love, plus personne ne peut me blesser, marre de tous ces mecs qui me flanquent le blues.
Juteux travail de Mr Robertson.
A new song 'Coffee' ou 'Taking Time' .P1020977
Comment l' arabica?
Strong, aux senteurs Stevie Ray Vaughan!
Un funky 'Train' et une nouvelle compo 'You're the only reason' , une histoire de nana amoureuse du mec qui lui convient pas.. the devil comes knocking and he looks like you... tu vois le style?
Méchante croqueuse d'hommes, Miss Kelly.
Le type lui ayant dit 'Yes' devant le maire, décorant ce blues d'une slide vicieuse.
'Right now' a happy song, pour vous prouver que je ne suis pas une mégère aigrie.
Mais non, t'as pas l'air d'être Katherina Minola, la shrew du grand William de Stratford-upon-Avon.
P1020903.JPGUne bluesy/soul ballad dédiée à Janis Joplin: 'Take this heart' .
D'accord, baby, c'est combien?
Titletrack du CD de 2003 'Come to this' , moite et sticky.
Question existentielle?
Comment j'ai fait pour en arriver là?
Le matin devant le miroir, tu te demandes pareil: t'étais jeune, beau etc...
Le feu passe au vert, fonce ' Drive' .
Elle tire bien cette caisse!
Zucca en vedette pour le slow blues poisseux et introspectif ' Woman's Love'.
Clos les paupières, pense au 'It's a man, man's world' de James Brown et t'auras une vague idée de la force évocatrice de cette plage magistrale.
Mes voisines inondaient la table de leurs larmes, ai dû sauver leur verre de pinard qui allait avoir des saveurs salées.
'Pistol' un petit country rock pervers.
Pas annoncé sur la setlist, la tornade 'Don't give my blues away' (titre à vérifier).
' Tired' un coup de fatigue?
No, I'm tired to be alone..c'est du blues, mec!
Les deux gratteurs sont éblouissants.
...I'm so blue... les nanas à mes côtés remettent ça.
Un kleenex, filleke?
Perry, qu'as tu fait à cette gentille Kelly, crapule?
Tout le bistro tremble.
'Nobody here but me' second essai pour cet egotrip nerveux.
Et le rock 'Happy Girl' met fin au premier set de 80'.
P1030007.JPG
Set 2
P1030039.JPGCourte pause permettant t'éviter la déshydratation et Kelly s'empare du micro: joli sifflement, 'Close my eyes' , un flamenco rock aux touches Santana meets Dire Straits.
Ravissant et quand le colibri reprend son chant du merle, tu revois 'Once upon a time in the west' en version originale.
En singalong 'Me & Bobby McGee' Janis Joplin covers Kris Kristofferson.
Perry, darling, passe moi la guitare sèche.
Sure, baby!
'This town' une ballade latino décrivant the sad part of town.
Molenbeek, si tu veux, une ville qui te bouffe tout cru!( sans mayonnaise).
'Broken Man' a sad slow.
'The light' du roadhouse blues lumineux. J'ai vu la lumière... une visionnaire!
Perry s'empare du micro, voix et guitare en mode John Lee Hooker... Le Montmartre décolle!
Boogie time.
' Redbone' I just love the French dramatic/cabaret songs...
Nous aussi.
Quelle aguicheuse, cette madame!
'Crossroads' Robert Johnson. Un Carrefour qui ignore la faillite.
'Unsure' si t'as pas une confiance inconditionnelle in the one you love.
... Tell me you love me... Kelly, pas de panique, tout le monde t'aime, baby.
... how can I be sure?
Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer, je vais pas m'en faire...
Que pasa? Tous, piqués par un insecte exotique, se mettent à sauter comme des kangourous dopés et entament un sprint final style Cavendish.
'Route 66' pas besoin de GPS.
'Today' annonce la madame.
Wat zeg je, Perry?
Ton acoustique proteste... Muriel (Muriel Devos est leur agent en Europe et a mis en place cette tournée), viens m'aider, maske: 'La vie en rose' version bilingue, la môme croisant Grace Jones.
Hurlements sur la butte.
Perry?
Yes.
'Today' , un Southern rock enlevé, Perry is from Texas, you know.P1030046
' Just a heart' du ska blues trampoline. Grosse foire on stage.
An oldtime favorite: 'House of the rising sun'.
Avec une invitée, une fan ayant fait le déplacement depuis Paris, pour un couplet en français... les portes du pénitencier....
Ambiance au zénith, Johnny heureux, sa maman retoucheuse aussi, papa en vadrouille...
My mother was a tailor
She sewed my new bluejeans
My father was a gamblin' man
Down in New Orleans ...
Bordel,cette nana est une performer exceptionnelle et son band tue, la wah wah de Perry est époustouflante.
Talent, joie de jouer, émotion... they can entertain a crowd.
Thank you, Didier and Le Montmartre...
75'
Un calcul: 80'+ 75' =..
T'en as eu pour tes pesos, surtout que t'as rien déboursé...
Bis, bis, bis...
Oui, vous en aurez trois!
Melanie, 1972 ' Brand New Key': génial!
Melissa Etheridge, pour mes voisines:'Let me go' et une bombe, pour finir en beauté: Janis Joplin and the Big Brother Holding Company 'Piece of my heart'.
...Take another little piece of my heart now, baby!
oh, oh, break it!..

C'est pas un petit morceau qu'elle a pris, c'est le muscle entier!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Renato Borghetti- théâtre Molière, Ixelles, le 23.mars.2011

    Renato Borghetti- théâtre Molière, Ixelles, 23.mars.2011

    En juillet 2010, le Renato Borghetti Quartet livrait dans le cadre du Brosella Folk Festival une prestation éblouissante devant un public nombreux et conquis su... Lire la suite

    Par  Concerts-Review
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, MUSIQUE
  • Couleur Café

    Couleur Café

    Aaaaaaah le café...Pour commencer sa journée, pour la finir, pour la casser en deux, pour se relancer pour se faire aller, rien de mieux qu'un bon café.Besoin... Lire la suite

    Par  Hunterjones
    CULTURE, HUMEUR, MUSIQUE
  • Status Quo #1-Ma Kelly's Greasy Spoon-1970

    Status #1-Ma Kelly's Greasy Spoon-1970

    Status Quo #1 : Francis Rossi : chant, guitare Roy Lynes : claviers Alan Lancaster : chant, basse John Coughlan : batterie Rick Parfitt : chant, guitare Mars... Lire la suite

    Par  Numfar
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Big Boi @ Elysée Montmartre (Videos)

    Le lendemain du passage convaincant de Ryan Leslie, l'Elysée-Montmartre accueillait la moitié d'OutKast, Big Boi auteur du meilleur album Rap de l'année avec so... Lire la suite

    Par  Www.streetblogger.fr
    CULTURE, MUSIQUE, RAP/R&B
  • Ryan Leslie @ Elysée Montmartre (Videos)

    La semaine dernière Garance Productions faisait venir à Paris un des compositeurs R&B les plus sous-estimés de ces dernières années, en la personne de Ryan... Lire la suite

    Par  Www.streetblogger.fr
    CULTURE, MUSIQUE, RAP/R&B
  • Montmartre

    Montmartre

    Le quartier le plus visité de la capitale est longtemps resté un petit village situé à quelques kilomètres. Les moulins ont été remplacés par des cabarets, et... Lire la suite

    Par  Celinexcoffon
    CULTURE, HISTOIRE
  • Swap café

    Swap café

    Le swap est une opération financière qui consiste en un échange de flux financiers entre deux contreparties, selon un échéancier fixé à l'avance. Lire la suite

    Par  A Bride Abattue
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Concerts-Review 34037 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte