Magazine Cinéma

Moloch

Par Tibo75
Moloch
lundi 27 septembre 2010
Ça commence par la "Mort de Siegfried" de Wagner, assez classique mais toujours plaisant vu mon goût pour cette musique. Puis cela glisse sur la description de la petite cour d'Hitler montrant les rivalités entre Boorman et Goebbels. Ceux qui ont critiqué "La chute" montrant le côté soi-disant humain d'Hitler vont être servis : ici alternent les scènes présentant Hitler dans sa vie de tous les jours à la limite du ridicule par moments et ses grosses colères révélant tous ses aspects démoniaques.
J'ai été étonné par la petite séquence sur Auschwitz où Hitler feint (?) de ne pas connaître ce nom mais c'était en 1942.
C'est mon premier film de Sokourov, je m'attendais à un peu plus de jeux avec la caméra, c'est plutôt très sobre ; il n'y a qu'avec la lumière que l'on sent tout le travail du cinéaste avec notamment ses visages faiblement éclairés de vert un peu comme dans "Citizen Kane" (sauf le vert bien entendu !).

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tibo75 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines