Magazine Beaux Arts

C'est la rentrée... On fait la tournée! (by notre special guest Cécile)

Publié le 28 septembre 2010 par Lifeproof @CcilLifeproof
Mais quelle tournée ? Celle des bars de Strasbourg ? Il y a de l'idée… Mais non !
Après des vacances bien méritées au pays des cigales entre famille, plongée, balade et quelques expos… C'est la rentrée, il faut se faire une raison…

Mais, pourquoi ne pas la commencer de façon festive ? De 18h à minuit, le 10 septembre a eu lieu l'opening NIGHT ou la rentrée des lieux d'art contemporain de Strasbourg… Vernissage d'expositions, ouvertures exceptionnelles, performances, concerts étaient autant d'invitations à découvrir des œuvres et des artistes au hasard de nos pérégrinations… Une amie m'a accompagné dans cet agréable périple où la nuit avait une odeur d'été indien !

Opening_night
Après un petit verre, nous nous dirigeons vers le CEAAC. Derrière cet acronyme se cache le Centre Européen d'Actions Artistiques Contemporaines qui, régulièrement, invite de jeunes artistes à investir ses espaces situés dans une ancienne galerie de verrerie de style art nouveau… Là, ça arrive parfois, l’exposition ne m’a pas laissé un souvenir impérissable mais, le lieu, est toujours aussi beau !

Puis, direction La Chambre, place d'Austerlitz, lieu dédié à la photographie contemporaine qui inaugurait son nouvel espace une exposition de Vincent Hanrion : « points d'appui ». Ce photographe explore l’intégration des bunkers des guerres mondiales dans nos paysages quotidiens... En France et en Italie, ils sont parfois sur des plages, sur un terrain de golf ou encore au milieu d'une ville, etc. Ces objets sont à la frontière, ils auraient pu être détruits mais ont été conservés et réappropriés. Ils sont des sentinelles permettant de se souvenir d'un passé pas si lointain et d'une histoire qui pourrait se reproduire si nous n’y sommes pas attentifs…

Net Vincent Hanrion

Trou numéro 14, golf de Faulquemont (57)

© Vincent Hanrion

Exposition étonnante, sans doute l'une de mes préférées, que celle du syndicat potentiel où sont invitées trois artistes femmes (dommage que ce mot soit si neutre) qui traitent de l'intime, du mot et proposent un discours critique et politique sur la société de consommation actuelle… entre autre !

Jusqu'au 25 septembre, vous pouvez découvrir dans l'exposition « dissection intime » le journal quotidien de Vinca Schiffmann dont les mots en latex s’écoulent, émergent et s’emmêlent, s’accumulant dans un même espace. S’y trouvent aussi des radiographies de Christelle Mas ainsi que des vidéos de performances d’Anne Zimmermann. Dans l’une d’elle, cette dernière, déguisée en volatile, essaie de sauver des poulets déjà tués, déplumés, emballés et mis en vente dans un supermarché : elle les libère, leur fait du bouche à bouche (ou bec à bec) puis pleure face à la réalité de leur mort et de ce massacre…

Visuel dissection intime

Plein centre ville à l'Espace insight/ Polart… une exposition de gravures de Natalia Kabiesz ou comment le monde de l'art devient anonyme. Ainsi, quelque soit le musée, la galerie dans lesquels on est, nous ne sommes que des formes sombres non identifiables. Sous la gravure, au crayon, le nom d'un lieu : MAMCS, Musée Wurth, CEAAC, Galerie Stimultania, tous les endroits que l'on a ou que l'on aurait pu visiter ce soir-là. Ces silhouettes, je pourrai en faire partie, vous aussi…
Pour finir, nous sommes arrivées à Stimultania, galerie photo où nous avons pris le temps de faire une pause, boire un verre et discuter un peu. Il était temps de se reposer les yeux avant de voir l'exposition « Half Life » présentant les photos toutes en subtilité, grains, ombres et lumières de Michael Ackerman. Mais nous en reparlerons une prochaine fois…
La soirée se termine… On en a pris plein les yeux et on rentre satisfaites !

---

CEAAC
7, rue de l'Abreuvoir/ Strasbourg
Horaires :
Du mercredi au dimanche de 14h à 18h.
Fermeture du 1er au 31 août 2010.
Fermeture les jours fériés.
Galerie La Chambre
4 place d'Austerlitz/ Strasbourg
Eu 10 septembre au 3 octobre
Horaires :
Du mercredi au dimanche de 14h à 19h
Nocturne le jeudi jusqu'à 20h d'octobre à mars
Jusqu'à 21h d'avril à septembre
Syndicat potentiel
13 rue des couples 67000 Strasbourg

Tél. 03 88 37 08 72

//////

Cécile Ripoll est née en Alsace un jour de janvier par -10° C. Assez tôt, elle dessine dans les marges de ses cahiers et commence des études d’arts plastiques qu’elle poursuit jusqu’en maîtrise/capes. Elle se rend alors compte qu’elle n’est pas faite pour être prof, artiste non plus… Suite à la visite de plusieurs expos qui ont influé sur ses intérêts artistiques, elle part à Besançon pour y suivre une formation aux métiers de l’exposition, option art contemporain. Elle y fait la connaissance de Florence qui, plus tard, lui présentera Christelle. De retour à Strasbourg, elle est assistante d’expo au Mamcs, puis médiatrice. Ensuite, elle travaille au Musée Tomi Ungerer où elle continue de collaborer à la gestion de la collection.
Elle aime être en vadrouille, apprécie les missions qui lui permettent d’apprendre et de faire de nouvelles rencontres ; multitâche, elle s’éclate dans son job parce qu’il évolue souvent et, qu’au fond, elle est workaholic. Elle a toujours aimé lire et, justement souhaitait écrire…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lifeproof 5971 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines