Magazine Cuisine

La nonna La cucina La vita (ou l'art de partir dans une Italie familiale)

Par Vanessav
J'achète encore des livres de cuisine. Je n'y cherche pas une technicité ou une expertise (sauf quand il s'agit de végétarisme, de crudivorisme ou de macrobiotisme) mais plus une histoire, un partage, un héritage. Ces derniers temps, mon dévolu se porte sur la cuisine italienne que je découvre avec ses saveurs colorées de légumes.
La nonna La cucina La vita (ou l'art de partir dans une Italie familiale)© Larissa BERTONASCO/ La Joie de lire
Je me suis procuré "La nonna, la cucina, la vita : les merveilleuses recettes de ma grand-mère" écrit et illustré par Larissa BERTONASCO. Au début, j'avais un peu peur de tomber sur un livre un peu "sec" en recettes mais l'envie de manier un livre d'impressions, de souvenirs familiaux et de recettes éprouvées m'a vite conquise. Et puis il y a de la magie dans ce livre.
Je l'avais déjà lu à travers les recettes qui sont très éclectiques, familiales et clairement de terroir, en plus d'être excellentes. Beaucoup de " (au) vert": du pesto mais aussi des herbes aromatiques (thym, romarin, marjolaine, bourrache et basilic), les olives particulières, les pommes de terre, les pois chiches et les haricots blancs. Des poissons, des viandes mais aussi des fruits divinement préparés en dessert et des biscuits.
La nonna La cucina La vita (ou l'art de partir dans une Italie familiale)© Larissa BERTONASCO/ La Joie de lire
Puis je l'ai repris comme un livre/histoire pour être comblée. Les illustrations sont très colorées, stylisées, faites de collages, de croquis, de photos et de paroles italiennes, allemandes et françaises.
La nonna La cucina La vita (ou l'art de partir dans une Italie familiale)© Larissa BERTONASCO/ La Joie de lire
Les apartés écrits, de la voix de Larissa (la petite-fille) et de la nonna (la grand-mère), offrent un aperçu de ses villages de Ligurie, il y a un temps, ses déambulations d'enfants, cette côte et cette montagne offrant des plantes sauvages comestibles, ce soleil et cette solidarité villageoise. La vie était simple mais c'est sûr que l'envie de se retrouver invité à la table de Maria (la nonna) ou de celle de sa petite fille est un vrai rêve.
Je reparlerais du livre sur mon blog littéraire, en attendant voici un billet pour encore plus vous allécher et là pour d'autres illustrations de la talentueuse allemande d'origine italienne.
La nonna La cucina La vita (ou l'art de partir dans une Italie familiale)© Larissa BERTONASCO/ La Joie de lire
... j'ai succombé à la Frittata di radicchoi (ou une omelette verde aux endives fabuleuse)... au prochain billet!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vanessav 1193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines